Tottenham: arbitrage, VAR, MU... Mourinho sort déjà la boîte à tacles

José Mourinho 
Après le match nul concédé par Tottenham contre Manchester United (1-1) vendredi soir en
Premier League, l’entraîneur des Spurs José Mourinho a vivement critiqué l'arbitrage, l'absence de recours au VAR sur le premier penalty obtenu par Paul Pogba. Il a aussi envoyé une pique à son ancien club...
Le show Mourinho avait manqué ? Il est de retour. Non, l'entraîneur portugais n’a pas changé avec le confinement. Le coach de Tottenham est resté le même, grande gueule, de mauvaise foi, roi des punchlines, toujours le meilleur des clients pour les journalistes. Vendredi, après le match nul concédé en fin de rencontre face à Manchester United (1-1) pour le compte de la 30eme journée, c’est peu dire qu’il n’a pas digéré les deux penalties sifflés en faveur de MU, le premier transformé et le second annulé après recours au VAR.

"L’arbitre peut se tromper mais..."

"Je ne suis pas content pour le penalty, a soufflé le Special One sur la BBC à propos du premier accrochage entre Dier et Pogba.  Pour moi, le penalty n’était pas un penalty. Je ne l’aurais pas accordé surtout avec le VAR car sur le terrain, il (l’arbitre) ne peux pas voir. Pour être honnête, de ma position, avec la distance, il me semblait qu’il y avait penalty. Mais pas après avoir vu les images à la télé. L’arbitre peut se tromper et accorder un penalty généreux mais le VAR est là pour faire le job."
INTER/
Après l’égalisation de Bruno Fernandes, ce dernier aurait pu obtenir un autre penalty dans le temps additionnel après un nouveau contact avec Dier, encore lui. Jonathan Moss l’arbitre siffle mais annule sa décision après le recours au VAR. Cette fois, c’est à lui que José Mourinho en veut. "Sur le second penalty, je ne suis pas content de Jon Moss car il n’a pas sifflé une faute sur Serge (Aurier) qui amène l’action. Et après, il siffle un penalty, un "non-penalty" et cette fois, le VAR a dit la vérité."

"Je suis contrarié..."

Un peu plus tard, en conférence de presse, le technicien a aussi envoyé une pique à son ancien club, ne manquant pas de rappeler que les Red Devils est l’équipe de Premier League qui a obtenu le plus de penalties depuis le début de la saison (23). éOn savait que Manchester United avait un incroyable record de penalties cette saison alors on savait que tout ce qui allait se passer dans notre surface serait dangereux pour nous. On devait être très très vigilant." Et Mourinho, après avoir regretté l’absence de carton jaune pour Fernandes pour simulation, de conclure : "Je suis contrarié par ces deux décisions mais c’est comme ça…" 
Par RMC SPORT