Zoom, la pépite qui vaut 59 milliards de dollars

La capitalisation boursière de Zoom Video Communications vaut aujourd’hui 59 milliards de dollars
à Wall Street, soit la valorisation des quatre premières compagnies aériennes américaines. Révélée par le covid-19 et les mesures de distanciation sociales qui ont plongé la moitié de l’humanité en confinement, la société a enregistré des résultats exceptionnels entre février et avril.
Le chiffre d’affaire de zoom pour son premier trimestre fiscal a augmenté de 169% par rapport à la même période de l’année dernière pour atteindre 328 millions de dollars, ce qui a généré un bénéfice de 27 millions de dollars, contre seulement 198 000 dollars il y a un an. L’action oscillait autour de 200 $ le 3 juin, soit plus de cinq fois le prix d’introduction en Bourse à 36 $ il y a moins de 14 mois.
“La vidéoconférence va devenir un service grand public incontournable”, a prédit le PDG de Zoom, Eric Yuan, qui a co-fondé la société il y a neuf ans. A la fin du premier trimestre 2020, Zoom comptait environ 265.400 clients payants, des entreprises comptant chacune au moins 10 employés, soit un bond de 354% par rapport à l’an dernier, d’après la société basée à San Jose, dans la Silicon Valley. Reste à savoir si l’engouement mondial se poursuivra avec les déconfinements annoncés un peu partout.