Australie. Une entreprise va changer le nom jugé raciste d’un fromage

Un rayon fromages dans un supermarché américain. (Photo d'illustration) 
Après plusieurs dizaines d’années de protestations de certains consommateurs et de militants pour les
droits des Aborigènes, le fabricant des fromages australiens Coon a indiqué vendredi 24 juillet son intention de changer le nom de la marque. « Coon » est en effet une grave insulte raciste.
Le groupe laitier canadien Saputo a annoncé vendredi 24 juillet qu’il allait changer le nom de ses fromages commercialisés en Australie sous la marque Coon. L’entreprise explique dans un communiqué que la décision est le résultat d’une « réflexion profonde » au sujet du nom Coon, qui est aussi une insulte raciste visant les personnes noires.
De nombreux consommateurs australiens exprimaient depuis des dizaines d’années leur opposition à l’appellation du fromage vendu dans le pays depuis plus de 80 ans, indique CNN Business. C’est le cas de l’activiste aborigène Stephen Hagan qui militait pour l’abandon du nom de la marque.

Une référence à un fromager

Saputo expliquait de son côté que Coon faisait référence au fromager américain Edward William Coon, inventeur d’un processus de maturation innovant. L’entreprise indique désormais « être en train de travailler à un nouveau nom à la hauteur de l’attachement que vouent à la marque nos consommateurs estimés, tout en nous positionnant par rapport aux attitudes et aux débats actuels ». « Nous sommes convaincus d’avoir chacun un rôle à jouer dans l’élimination du racisme sous toutes ses formes et nous estimons que ceci est une étape importante que nous devons franchir pour tenir notre engagement », affirme Saputo.
Les Aborigènes australiens, qui représentent 2 % de la population du pays, ont été la cible de violences et discriminations légales pendant des décennies. Il existe encore aujourd’hui des écarts notables en matière de santé, d’éducation et d’accès à l’emploi avec les autres Australiens.
Par  Ouest-France avec agence