Boris Johnson porte un masque pour la première fois

Boris Johnson a, pour la première fois, porté un masque vendredi lors d’une visite dans la
circonscription d’Uxbridge (Royaume-Uni). Le Premier ministre britannique milite pour un retour au travail de ses concitoyens, dans le respect des mesures sanitaires contre le coronavirus.
Lors de la conférence de presse, le pensionnaire de Downing Street a confié qu’il souhaitait rendre le port du masque obligatoire dans les endroits clos comme les magasins ou les transports, a rapporté Sky News.
Particulièrement dans les lieux «où vous rencontrez des gens avec lesquels vous n’entrez pas en contact normalement», a précisé le Premier ministre qui dit s’appuyer sur les recommandations des experts dont l’avis a évolué durant la pandémie.
Dans la mesure du possible, Boris Johnson souhaite que les Britanniques retournent au travail et essaient de «mener leur vie plus normalement». «Je veux voir plus de personnes en confiance en se rendant dans les magasins, les restaurants et soient de retour au travail, mais seulement si nous suivons tous les recommandations», a-t-il ajouté.
Selon les chiffres du Bureau national des statistiques, rapportés par Sky News, 52% des adultes britanniques ont affirmé porter un masque lorsqu’ils sortaient de leur domicile, lors de la dernière semaine de juin, contre 43% la semaine précédente. Toujours selon la même étude, 58% des Britanniques interrogés entre le 2 et le 5 juillet ont affirmé qu’ils comptaient porter un masque lors de la semaine suivante.
Le Premier ministre a lui-même changé de cap concernant le coronavirus. Après s’être montré sceptique et avoir pensé à ne pas confiner le Royaume-Uni, il a été contaminé et hospitalisé en soins intensifs pendant plusieurs jours.
Par CNEWS