Cameroun : Hevecam, filiale de Corrie MacColl, licencie plus de 1000 employés

Cameroun : Hevecam, filiale de Corrie MacColl, licencie plus de 1000 employés
Le producteur de caoutchouc camerounais Hevecam, filiale de la britannique Corrie MacColl, vient de
procéder à un licenciement pour motif économique. 1037 agents ont été ainsi remerciés sur les 5945 qu’emploie l’entreprise.
Comme annoncé le 26 juin dernier, Hévéa Cameroun (Hevecam), filiale du groupe britannique Corrie MacColl, spécialisée dans la production du caoutchouc, a mis à exécution son annonce de licenciement du personnel en ce début de mois de juillet.
Si l’on s’en tient aux listes publiées par l’entreprise, 1037 employés ont été mis à la porte pour des « raisons économiques », sur un effectif global de 5945 personnes. Le gros des employés licenciés se recrute parmi le personnel de saignée dans les champs d’hévéa, le « personnel divers », le personnel administratif, y compris des traducteurs.
Le 26 juin dernier, le top management de l’entreprise a communiqué aux délégués du personnel les critères retenus pour fixer l’ordre des licenciements : l’impact de la réorganisation, les aptitudes professionnelles dont le caractère est non-productif, l’ancienneté dans l’entreprise, la contribution aux cotisations sociales au-delà de 180 mois, l’atteinte de l’âge de 55 ans, les charges familiales, etc.
Créée en 1975 et privatisée en décembre 1996, Hevecam est une société anonyme au capital de 15,7 milliards FCFA. Elle est située sur le site de Niété, à 40 km de Kribi, dans le sud du pays. Sa plantation s’étend sur une superficie de 42 000 ha.
S.A. 
Par Agence Ecofin