Kanye West : sa famille s'inquiète pour sa santé mentale

La famille du rappeur et producteur américain Kanye West s'inquiète pour sa santé mentale, qui aurait
pu le pousser à prendre certaines décisions, dont celle de se porter candidat aux élections présidentielles américaines.
Kanye West souffrirait régulièrement d'un grave épisode de bipolarité et il serait actuellement en plein dedans, affirment des proches de l'homme de 43 ans, selon TMZ. Néanmoins, ceux-ci pensent que son état devrait se stabiliser, comme cela fut le cas dans le passé. En effet, le candidat à la Maison Blanche avait déclaré en 2018 qu'il ne prenait pas ses médicaments contre la bipolarité, car ils étouffaient sa créativité.
En revanche, les proches de Kanye West s'inquiètent de ses dernières annonces, craignant que cet épisode de bipolarité y ait joué un rôle. Le 4 juillet dernier, il avait annoncé sa candidature à l'élection présidentielle américaine de novembre prochain. Longtemps soutien de Donald Trump, il avait assuré dans une interview en 2019 qu'il s'agissait d'un stratagème pour se moquer des démocrates et préparer sa course vers la présidence des Etats-Unis.

des propos controverses lies a sa maladie ?

Ses dernières déclarations pourraient également être le fruit de sa santé mentale, dont celles faites à Forbes pour lesquelles il a essuyé de vives critiques. Et pour cause : ses multiples prises de positions controversées. Le producteur se déclare à la fois anti-avortement, parce qu'il «suit les paroles de la Bible», et anti-vaccin, car il qualifie le futur vaccin de «marque du diable». Il veut également rétablir la prière dans les écoles, ou encore lutter contre les produits chimiques «qui affectent notre capacité à être au service de Dieu». 
En revanche, Kanye West ne se prononce pas sur les questions économiques, puisqu'il admet «n'avoir pas fait suffisamment de recherches». Idem sur le sujet de la politique étrangère : «Je me concentre sur la protection de l'Amérique», a-t-il indiqué au cours de cet entretien. Sans parler du fait qu'il souhaite s'inspirer du modèle de gestion du Wakanda, royaume fictif de l'univers Marvel.
Par CNEWS