Nigeria : Muhammadu Buhari promulgue un nouveau budget 2020 révisé à la hausse pour l'Etat

Au Nigeria, le président Muhammadu Buhari a promulgué vendredi 10 juillet dernier, le budget révisé
2020 de l'Etat, estimé à 10 800 milliards de nairas. En hausse par rapport au budget initial, il vise à aider le pays à lutter contre la crise du COVID-19 et la chute des cours du pétrole.
Le président nigérian Muhammadu Buhari a promulgué ce vendredi 10 juillet 2020, le budget révisé 2020 du gouvernement fédéral. Celui-ci prévoit des dépenses à 10 800 milliards de nairas (27,8 milliards $) en hausse de plus 216 milliards de nairas (557 millions $) par rapport au budget initialement proposé pour la loi de finances 2020.
La nouvelle loi de finances rectificative, s’inscrit dans le cadre de la stratégie gouvernementale visant à relever le pays des chocs induits par les effets combinés de la pandémie du nouveau coronavirus et de la chute des cours du pétrole. Alors que le gouvernement avait proposé un budget légèrement revu à la baisse à 10 520 milliards $ en mai, le parlement a décidé de l’augmenter mettant notamment l’accent sur les dépenses allouées au secteur de la santé.
La promulgation du nouveau budget révisé intervient alors que l’administration Buhari essaye de mettre en œuvre un plan de relance économique de 2300 milliards de nairas. Celui-ci vise à préserver les emplois, améliorer la protection sociale des personnes vulnérables, et assurer aux entreprises la disponibilité de financements pour relancer leurs activités.
D’après les autorités, le Nigeria pourrait enregistrer une récession jusqu’à -8,9% dans le cadre d’un scénario catastrophe dressé par le Ministère des finances. En avril, le pays a obtenu une aide de 3,4 milliards $ du FMI pour financer son programme de relance économique, qui devrait d’ailleurs bénéficier de financements complémentaires de la part d’autres institutions telles que la BAD et la Banque mondiale, entre autres.
Moutiou Adjibi Nourou
Par Agence Ecofin