Au premier semestre 2019, les grandes entreprises ont capté plus de 64% des crédits bancaires dans la zone Cemac

Au premier semestre 2019, les grandes entreprises ont capté plus de 64% des crédits bancaires dans la zone Cemac
Entre janvier et juin 2019, le volume de nouveaux crédits accordés par les établissements de crédit en activité
dans les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad et Guinée Équatoriale) a culminé à 3 471 milliards de FCFA, révèle le Bulletin des statistiques sur les coûts et conditions du crédit dans la Cemac, que vient de rendre publique la Banque centrale.
« Par bénéficiaire, la répartition de ces concours se présente comme suit : 9,01 % aux administrations publiques, 15,56 % aux PME, 64,25% aux grandes entreprises et 11,02 % en faveur des particuliers », précise le document. Il confirme ainsi la trop grande emprise des grandes entreprises sur les concours bancaires dans cet espace communautaire, au détriment des PME, qui constituent pourtant le gros du tissu économique de la région.
Dans le même temps, le document révèle que 99% de ces crédits à l’économie sont le fait des banques commerciales, « l’activité des établissements financiers demeurant marginale ». Par ailleurs, apprend-on, « sur la période sous-revue, 79,05% des crédits accordés sont à court terme, 16,33% à moyen terme et 4,62 % à long terme ».
BRM
Par Investir au Cameroun