Brigitte et Emmanuel Macron en crise : cet été où la Première dame a tenu à distance ses enfants

Depuis qu'Emmanuel Macron a été élu président, lui et son épouse Brigitte ont l'habitude de prendre leurs quartiers d'été au fort de Brégançon. Pour autant, leurs vacances n'ont pas toujours été de tout repos. En 2018, la Première dame a exceptionnellement demandé à ses proches de repousser leur venue, le chef de l'Etat ayant besoin de "repos" après l'affaire Benalla.

Un havre de paix. Dressé sur un piton rocheux de 35 mètres d'altitude, le fort de Brégançon est un lieu calme et paisible, où le couple Macron prend plaisir à séjourner, été comme hiver. Comme le veut la tradition, le président de la République et son épouse y ont pris leurs quartiers d'été, dès la fin du mois de juillet. Arrivés en catimini, ils se sont fait plutôt discrets depuis leur arrivée. Lorsqu'ils se rendent dans ce lieu de villégiature, le quotidien d'Emmanuel et Brigitte Macron est rythmé par des plaisirs simples, comme la découverte de l'arrière-pays varois ou un dîner savoureux mais sans chichi dans une pizzeria locale. Là-bas, le chef de l'Etat peut profiter d'une courte parenthèse pour se détendre. Et il y a des fois ou cette parenthèse a été plus que nécessaire...
S'il a connu un début d'année particulièrement mouvementé en raison de la situation sanitaire et de la crise économique liée à celle-ci, Emmanuel Macron avait également vécu un été particulier en 2018. Après l'éclatement de l'affaire Benalla, le président de la République avait grand besoin d'aller se ressourcer au fort de Brégançon, où il a été rapidement été rejoint par son épouse. "Dix-huit jours loin de tout, dont douze en quasi tête-à-tête", notent Ava Djamshidi et Nathalie Schuck dans leur livre Madame la présidente, paru en 2019. Cette année-là, exceptionnellement, Brigitte Macron a repoussé la venue de ses enfants et petits-enfants dans la forteresse varoise. Désireuse que son mari se repose, "elle demande à ses enfants de ne venir qu'après le 15 août", rapportent les auteures du livre consacré à la Première dame.

Cet été-là, Emmanuel Macron "devient l'homme invisible"

Après le scandale qui a ébranlé la présidence, en juillet 2018, Emmanuel Macron a en effet besoin de temps. De plus, le fort de Brégançon est "un lieu où il se sent apaisé", comme nous l'a confié Guillaume Daret, journaliste et auteur du livre Le fort de Brégançon : histoire, secrets et coulisses des vacances présidentielles. "De ces vacances, les Français ne sauront rien, si ce n'est via quelques images de bains de foule ou encore de la visite des Britanniques Theresa et Philip May", relatent les auteures de Madame la présidente. Vivant presque reclus, Emmanuel Macron cherche à se faire oublier et "devient l'homme invisible".
Pour autant, il peut - comme toujours - compter sur son épouse Brigitte, qui lui est d'un grand soutien durant cette épreuve. Lors de leur séjour varois, celle-ci parvient à lui changer les idées. "Les Macron empruntent un bateau à destination des îles d'Or, loin des ennuis et des regards curieux", confient Ava Djamshidi et Nathalie Schuck. Loin des soucis et de la polémique qui a mis leur couple à rude épreuve, Brigitte et Emmanuel Macron se retrouvent, plus soudés que jamais. "Là, ils ont été heureux", rapportent un proche dans Madame la présidente. Unis, pour le meilleur comme pour le pire.
Crédits photos : Raphaël Lafargue / Pool / Bestimage
Par Gala.fr