Donald Trump esseulé : Melania disparaît à quelques mois de la présidentielle

Alors que les élections présidentielles américaines approchent, Melania Trump se fait de plus en plus rare. Selon la journaliste Kate Bennett, la Première dame des Etats-Unis ne souhaiterait pas participer à la campagne pour la réélection de son mari.

A l'heure où les élections américaines approchent à grand pas, Donald Trump semble plus seul que jamais. Acculé par des ouvrages avec des révélations explosives, le président des Etats-Unis n'en finit plus de subir des critiques sur sa gestion - catastrophique - de l'épidémie de coronavirus. Dans cette période trouble, Melania Trump joue les abonnées absentes. En effet, si la First Lady doit prochainement tenir un discours à la Convention nationale républicaine, elle ne sera pas présente pour aider son mari dans sa campagne pour la réélection, a dévoilé ce 13 août Kate Bennett, journaliste pour CNN, et auteure de l'ouvrage Free, Melania : The unauthorized biography.
Melania Trump voudrait à tout prix éviter la tempête médiatique des élections, et tiendrait à faire profil bas au cours des trois prochains mois. Actuellement à Bedminster, le lieu de villégiature où elle passe ses congés d'été avec son mari, la Première dame américaine aurait fait un aller-retour la semaine dernière à New York pour assister à des réunions, a déclaré une source auprès de CNN. Néanmoins, en pleine épidémie de coronavirus (plus de cinq millions de cas confirmés aux Etats-Unis), l'ancienne mannequin n'a fait aucune apparition au cours des trois dernières semaines. "Mme Trump nous a montré à maintes reprises qu'elle remplit ce rôle à sa manière, avec son timing et généralement selon ses conditions", a déclaré Anita McBride, l'ancienne chef de cabinet de Laura Bush, l'épouse de George W. Bush.

Melania Trump en retrait

En effet, les First Lady contribuent généralement à rendre leurs époux plus humains, et peuvent faire la différence dans une élection, à l'instar de Michelle Obama. Reste que Melania Trump semble régie par d'autres priorités. Déjà, en 2016, la mère de Barron Trump avait fait le choix d'être en retrait pendant la campagne présidentielle de son mari, en faisant moins de dix apparitions en solo pour le soutenir. Comme le raconte la journaliste Kate Bennett, la Première dame n'a pas l'intention d'assister à des événements, de participer à des collectes de fonds ou essayer de rassembler de nouveaux électeurs pour ce nouveau rendez-vous politique. Donald Trump devra se débrouiller sans sa femme.
Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage
Par Gala.fr