Il existe un nouveau site de rencontre pour les hommes avec de petits pénis

il-existe-un-nouveau-site-de-rencontre-pour-les-hommes-avec-de-petits-penis

Pour beaucoup d’hommes, la taille du pénis représente bien souvent l’une des plus grandes préoccupations. Ce critère est souvent à l’origine de complexes et d’insécurités qui déteignent négativement sur leur estime de soi. Et c’est la raison pour laquelle les développeurs d’un site de rencontre se sont bien imprégnés de cette réalité. Ils ont créé un site spécialement dédié aux hommes les « moins bien membrés ».

close
volume_off
Voilà un détail qui en obsède plus d’un. Plusieurs hommes se demandent si oui ou non, la taille de leur membre est liée au plaisir que peut ressentir une femme.
C’est dans ce registre que le site de rencontre Dinky One a été créé. David Minns son fondateur, a donc voulu faire de la taille de l’attribut masculin, un argument.
site petits penis
thoughtnova

Un site de rencontre pour les hommes dotés d’un petit pénis

Les hommes complexés par la taille de leur verge peuvent désormais se targuer d’avoir leur site de rencontre dédié. Dinky One fait se demander si oui ou non, l’organe sexuel de l’homme est un critère de taille.
S’il est possible de trouver le partenaire de vos rêves sur un site de rencontre avec ces astuces, certains détails ne sont pas toujours dévoilés au grand jour. La pression exercée sur la taille ou la grosseur du pénis est un fait. C’est exactement là qu’entre en jeu ce site de rencontre. David Minns a donc su profiter de l’ouverture béante provoquée par la frustration d’un nombre non négligeable d’hommes.
Ainsi la prétention de Dinky One est celle d’aider les hommes à avoir plus de chance de trouver une partenaire.
« Dinky One a été créé pour aider les hommes ayant un pénis plus petit que la moyenne. Les plus petits peuvent utiliser le site en privé et avoir un rendez-vous en dehors de leur réseau habituel. Tout le monde comprend la situation à l’avance, ce qui permet aux couples de se concentrer sur la connaissance de l’autre » a déclaré David Minns.

Un site crée uniquement pour les pénis dont la taille est inférieure à la moyenne

La taille moyenne de la verge en érection définie par Dinky One est de 12,7 cm. C’est ainsi que seulement ceux dotés d’un membre inférieur à cette moyenne, sont autorisé à adhérer au site. « 100 % des hommes sur ce site sont inférieurs à la moyenne » indique le site de rencontre.
Les nombre d’adhérent s’articule actuellement autour des 30 000 membres dont 71% sont des hommes, 27% des femmes et 2% des transgenres.
Un des utilisateurs confie qu’il est « très compliqué » de sortir avec quelqu’un en raison de la taille de l’attribut. Il révèle que la tâche est désormais moins difficile grâce au fait que tout est su d’avance.
D’ailleurs, une utilisatrice se confie également en déclarant qu’elle préfère les petits sexes : « Je trouve les relations sexuelles douloureuses avec un homme de plus de 10 cm. Et par le passé, j’ai dû recourir au sexe oral, mais je manque de cette intimité sexuelle plus étroite ».
Contrairement à ce que l’on croit, les pénis proéminents ne sont pas toujours source de plaisir. Au Nigéria, une femme est morte lors de relations sexuelles après que son amant ait augmenté la taille de son pénis.

Un site qui préserve l’anonymat de ses utilisateurs

Tout est pensé dans ce site pour ne pas altérer l’expérience de chacun des utilisateurs. Les photos ne sont pas indispensables et il est interdit de partager des images nues sur la plateforme. La seule condition étant qu’une adresse mail doit être fournie. En revanche, les profils anonymes sont autorisés.
A l’heure où les applications de rencontre font un tabac, Dinky One a émergé dans un moment spécial. Là où ces plateformes sont déjà reconnues comme des piliers de la sphère de séduction, Dinky One tombe en pleine période de pandémie. Cependant, l’essor de la plateforme semble de bon augure.

Qu’est-ce que le syndrome du vestiaire ?

Le syndrome du vestiaire se caractérise par le complexe vécu par les hommes en rapport à leur anatomie. Souvent, c’est la comparaison établie entre leur propre autonomie et un standard masculin auquel ils ne s’identifient pas.
Dans le cas présent, l’homme concerné se sent dépassé par la peur de ne pas satisfaire sa partenaire à cause de son petit pénis. Seulement, ce genre d’idées sont mentalement usantes pour l’homme qui se voit alors enchaîné par elles et donc « impuissant ».
Une idée préconçue pourtant fausse. Il existe dans le Kâma-Sûtra des positions sexuelles pour un maximum de plaisir à deux, même lorsque l’homme est doté d’un petit pénis.