Kim Jong-un serait dans le coma, selon un diplomate sud-coréen

Le leader nord-coréen Kim Jong-un aurait laissé le pouvoir à sa sœur.
L'état de santé de Kim Jong-un a toujours été au centre des spéculations à travers le monde.
Aujourd'hui, un diplomate sud-coréen assure que le dictateur serait dans le coma.
Chang Song-min, ancien président du Grand National United Party et proche de l'ex-président sud-coréen Kim Dae-jung, a fait part de sa théorie aux médias de son pays. 
«Je pense qu'il est dans le coma, mais qu'il est toujours en vie», estime-t-il. Selon lui, c'est la sœur du dirigeant, Kim Yo-Jong, qui assure actuellement l'intérim, en attendant que les conditions de la succession de Kim Jong-un soient établies, «car le vide ne peut pas être maintenu pendant une période prolongée».

Ces affirmations arrivent après de nombreuses autres allégations concernant l'état de santé de Kim Jong-un. En mai dernier, certains avaient même affirmé que le leader nord-coréen avait été remplacé par un sosie après une longue absence des plus inhabituelles.
La prise de responsabilités de sa sœur, désormais en charge des relations avec la Corée du Sud, a donné du poids aux allégations selon lesquelles Kim Jong-un aurait actuellement de gros problèmes de santé.
Par CNEWS