Mort de George Floyd : les images des caméras des policiers rendues publiques

Les images de l'arrestation de George Floyd filmées depuis les caméras des policiers ont été rendues publiques
Les images filmées depuis les caméras des deux agents qui ont arrêté George Floyd ont été rendues
publiques, et montrent en détail les circonstances de son interpellation.
Les deux vidéos de 10 et 18 minutes ont dans un premier temps fuité dans la presse (notamment le Daily Mail), le 3 août dernier. Un juge de Minneapolis a par la suite ordonné qu’elles soient rendues accessibles au grand public. On y voit dans un premier temps les deux officiers, Thomas Lane et Alexander Kueng, interpeller George Floyd alors qu’il se trouve dans sa voiture. Ils lui demandent de mettre les mains sur la tête, et l’officier Thomas Lane pointe déjà son arme sur lui. George Floyd se met alors à paniquer en les prévenant qu’on lui a déjà tiré dessus par le passé, et se met à pleurer au volant de sa voiture.
Les policiers n’en démordent pas, sortent George Floyd de force de son véhicule, et lui passent les menottes. À ce moment-là, ils ne lui ont toujours pas notifié le motif de son arrestation. Dans la suite de la vidéo, ils tentent de le faire rentrer de force dans le véhicule de police, et George Floyd se débat. Les policiers lui annoncent alors enfin qu'il est arrêté pour faux, car ils le suspectent d'avoir utilisé un faux billet pour s'acheter des cigarettes. C’est à ce moment qu’il commence à leur crier qu’il ne peut pas respirer, qu’il a peur, et qu’il est claustrophobe.
Il parvient ensuite à sortir du véhicule, et deux autres policiers arrivent alors en renfort, Tou Thao et Derek Chauvin. George Floyd tombe par terre, et Derek Chauvin se place alors au-dessus de lui, le genou appuyé contre sa nuque. George Floyd répète à plusieurs reprises qu’il ne peut plus respirer, et demande de pouvoir se lever.
La vidéo permet également d’entendre les conversations entre les policiers. On y entend notamment Thomas Lane demander à ses collègues «est-ce qu’on lui remonte les jambes, ou c’est bon ?», et les Dereck Chauvin et Alexandre Kueng lui répondre «on le laisse comme ça». Selon CNN, l’avocat de Thomas Lane souhaite faire jouer ces enregistrements pour faire abandonner les charges contre son client.

George Floyd est décédé quelques minutes plus tard. Les quatre policiers ont été démis de leurs fonctions, Derek Chauvin est quant à lui inculpé pour meurtre, et tous risquent jusqu’à 40 ans de prison.
Par CNEWS