Tesla : bientôt fournisseur d’électricité en Europe ?

Après le marché américain, le constructeur s’attaque au marché européen.  

Après avoir débuté les travaux de sa première Gigafactory européenne en Allemagne, c’est à nouveau ce pays que le constructeur américain a choisi pour mener une enquête permettant de comprendre les besoins des particuliers en matière d’électricité, ainsi que les éléments qui pourraient les séduire et les faire changer de fournisseur. Cette logique s’inscrit dans la logique adoptée avec les tuiles solaires. Elles sont jusque-là proposées aux États-Unis et pourraient prochainement débarquer en Europe, de quoi permettre à Tesla de cumuler plusieurs activités liées.

Tesla veut proposer une offre personnalisée

Après avoir commercialisé des tuiles solaires aux États-Unis, Tesla a la volonté désormais de se faire une place sur le marché européen. Le constructeur devrait donc se lancer avec ses tuiles solaires, avant de proposer ses services en tant que fournisseur d’électricité. Son souhait serait de proposer une offre aussi personnalisée que possible. Tesla souhaite en effet allier performance et économie pour venir concurrencer les fournisseurs déjà présents et ancrés sur le marché de l’électricité européen.
Cette proposition pourrait intéresser en premier lieu les personnes déjà détentrices de véhicules de la marque. Il s’agit là d’un premier argument pour conquérir des clients et les convaincre de changer de fournisseur d’électricité, mais Tesla semble avoir pensé à tout. Le constructeur souhaite également conquérir les clients en leur proposant des économies sur le temps de charge de leur Tesla. En effet, l’objectif est là de réduire à néant toute recharge faite inutilement et donc de proposer aux propriétaires de charger leur véhicule uniquement en fonction de leurs besoins.

Une enquête allemande auprès de potentiels futurs clients

Les choses sont plutôt logiques : Tesla a débuté la construction de sa Gigafactory en Allemagne, premier pays européen où l’entreprise sera implantée, et c’est donc sur ce même marché qu’une enquête a été lancée. Elle vise à mettre au point la stratégie de Tesla sur le marché allemand et à plus grande échelle européen. Pour cela, la firme américaine prend le temps de questionner de potentiels futurs clients sur leurs pratiques et habitudes en terme d’électricité et ce qu’ils recherchent chez un fournisseur d’électricité, cela pour s’adapter le plus possible à la demande et aux besoins du marché.
Tesla pourrait à terme proposer de l’électricité verte, ainsi qu’un pack comprenant les installations de tuiles solaires et de chargeur de leurs véhicules. Reste que pour le moment, son objectif premier devrait être de terminer les travaux de son usine allemande. La construction de celle-ci a été retardée, d’une part à cause du Covid-19, et d’autre part pour des raisons écologiques. En somme, l’entreprise a encore du pain sur la planche avant de se lancer en tant que fournisseur d’électricité sur le marché européen !