FIFA : 28 mois de prison requis contre Nasser al-Khelaïfi

 Nasser Al Khelaifi PSG 
Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, cible d'un procès pour "instigation à gestion déloyale aggravée", risque une peine de prison de 28 mois.
Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, comme, Jérôme Valcke, ancien numéro 2 de la FIFA en savent plus. Vingt-huit mois (dont une partie avec sursis) et trois ans de prison ont été requis contre eux, respectivement, par le parquet suisse, dans une affaire de droits TV liés aux futures Coupes du monde 2026 et 2030.

Le verdict du TPF le 30 octobre ?

Accusé d' "instigation à gestion déloyale aggravée", le président du PSG risquait une peine de prison de cinq ans. D'après les informations du Monde, il faudra patienter jusqu'au 30 octobre prochain afin de voir le Tribunal pénal fédéral (TPF) rendre son verdict.