Isabelle Boulay séparée d’Eric Dupond-Moretti : à quoi ressemble sa vie au Canada ?

  
Après des vacances passées auprès de son compagnon, Eric Dupond-Moretti, Isabelle Boulay est rentrée au Canada. Restée confinée quatorze jours, crise sanitaire oblige, la chanteuse a finalement repris ses activités professionnelles, comme le révèle le magazine Le Droit.

Après des mois de séparation, Isabelle Boulay avait finalement pu retrouver Eric Dupond-Moretti, qui partage sa vie depuis quatre ans, en août dernier. Aperçu main dans la main dans les rues de Saint-Jean-Cap-Ferrat, sur la Côte d’Azur, le couple avait posé ses valises dans une maison acquise par le nouveau ministre de la Justice il y a une dizaine d'années de cela. Une véritable parenthèse enchantée pour les deux tourtereaux qui n'a malheureusement duré que quelques jours. Rentrée au Québec, la chanteuse a repris le cours de sa vie, comme le révèle le magazine Le Droit.

Après être restée quatorze jours en quarantaine, l'interprète d'Un jour ou l'autre, qui a retrouvé son fils Marcus, âgé de 12 ans, sera prochainement de retour sur scène. Véritable star de l'autre côté de l'Atlantique, Isabelle Boulay se produira en effet ce samedi 26 septembre au Festival Franco-Ontarien. Pour l'occasion, la chanteuse sera épaulée par une brochette d’invités, dont le duo formé par la chanteuse Céleste Lévis et son complice Marc-Antoine Joly (alias JOLY).

"Il y a ma vie de famille et celle d’Isabelle Boulay"

Très éprise du nouveau Garde des sceaux, Isabelle Boulay, n'en oublie pas pour autant sa carrière. "Je tiens à rester libre dans l’expression de mon métier, ne serait-ce que par respect pour les femmes qui m’ont élevée", expliquait-elle dans un entretien accordé à Gala, et de poursuivre : "J’ai besoin que l’homme qui m’aime le comprenne. Il y a ma vie de famille et celle d’Isabelle Boulay". C'est d'ailleurs pour des raisons professionnelles avant tout que l'artiste devrait revenir sur le sol français puisqu'elle est attendue sur la scène de l’Olympia le 4 décembre prochain. Nul doute qu'elle profitera de cette escapade pour retrouver son conjoint, qu'elle a "dans la peau".

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE
Par gala