Melania Trump : comment Ivanka a tout fait pour lui voler la vedette

Melania Trump : comment Ivanka a tout fait pour lui voler la vedette

A deux mois de la présidentielle américaine, rien ne va plus dans le camp républicain, et encore moins entre deux de ses figures de proue : Melania et Ivanka Trump.

La famille Trump, c'est un peu Dallas qui rencontre Dynastie dans la vraie vie. Si la First Lady Melania Trump a encore fait grincer des dents récemment en réaménageant la roseraie de la Maison Blanche (et en faisant arracher par la même occasion les rosiers plantés par Jackie Kennedy, choquant son monde au passage), on apprend aujourd'hui que la femme de Donald Trump a été prise pour cible par la fille aînée de ce dernier - la redoutable Ivanka Trump - qui aurait tout fait depuis le début du mandat de son père pour exclure sa belle-maman du tableau.
Dans Melania and Me : The Rise and Fall of My Friendship with the First Lady, un nouveau brûlot consacré à Melania Trump et écrit par Stephanie Winston Wolkoff, l'une de ses anciennes amies, l'auteure raconte en effet les coulisses et les secrets de la famille Trump, et notamment le fait qu'Ivanka "a tenté par tous les moyens d'usurper la place de Melania". Invitée dans l'émission BBC Newsnight, Stephanie Winston Wolkoff a évoqué cette "guerre civile" entre Melania et Ivanka, qui se détesteraient, ni plus ni moins.
   
© Fournis par Gala Ivanka et Melania Trump Bestimage

"La princesse à la place de la reine"

Elle confie ainsi quant à l'omniprésence d'Ivanka dans l'entourage du président américain : "Ivanka contrôle tout ce qu'elle fait, elle a la main sur tout, et elle possède des cohortes de spécialistes en tout genre pour la soutenir dans toutes ses entreprises. Elle a mis tout son pouvoir en vue d'un seul objectif : elle voulait juste voler la place de Melania de quelque manière que ce soit, comme le désir d'une princesse qui voudrait être reine à la place de la reine car elle se croit plus légitime." Mais l'auteure va plus loin, elle analyse ainsi le manque d'actions de Melania au niveau national, par le fait qu'Ivanka lui a mis pendant trois ans des bâtons dans les roues.

Un point de non-retour

Mais cette guéguerre est réciproque et Melania ne s'est pas laissée faire. Selon l'auteure, la First Lady a elle aussi travaillé dans l'ombre pour éloigner au maximum sa belle-fille de la Maison Blanche, surtout en la tenant à l'écart des principaux événements présidentiels afin qu'elle n'apparaisse pas sur les photos. Na ! Une vraie bataille en coulisses entre les deux femmes du clan Trump, qui a connu son paroxysme lors d'une scène hallucinante à l'occasion de la récente investiture républicaine de Donald Trump, qui a vu Ivanka passer à deux centimètres de Melania et l'ignorer totalement. Alors qu'à deux mois de la présidentielle US les rangs des candidats devraient se resserrer, c'est plutôt l'inverse dans celui des républicains. De bon augure pour le démocrate Joe Biden.
Mathieu Lecerf
Par Gala.fr