« Mon copain me trompait, j’ai couché avec son manager et je l’ai fait virer »

mon-copain-me-trompait-jai-couche-avec-son-manager-et-je-lai-fait-virer

Il faut l’admettre, au temps des applications et des sites de rencontre, la fidélité n’est pas vraiment le maître mot de ce siècle. C’est même tout le contraire, les récits de personnes ayant été trahis par leur partenaire remplit nos fils d’actualité. Chacun encaisse le coup de l’infidélité comme il peut. Pour cette femme, seule la vengeance a su la satisfaire.

Découvrir l’infidélité de son ou sa partenaire peut être un réel choc pour certaines personnes. Leur monde s’écroule, l’avenir qu’on ne pouvait envisager sans notre moitié est alors remis en question. Tristesse, pleurs et parfois colère, chacun réagit différemment face à cette nouvelle. Cette femme dont le copain a été infidèle partage son expérience sur Twitter et choque la toile.

Elle couche avec son manager et le fait virer parce qu’il l’a trompée

Des histoires d’infidélité, il y en a malheureusement à foison. Il suffit de défiler à travers notre fil d’actualité pour remarquer le nombre croissant de récits relatant d’infidélité. Cette fois, c’est sur Twitter que Bianca partage son expérience. Son tweet est pour le moins concis et précis. Elle raconte qu’après avoir découvert que son petit ami la trompait, elle a décidé de coucher avec son manager mais aussi de le faire virer. Une vengeance en deux temps qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes puisque son poste a été partagé plus de 1200 fois.
bianca
correctng

Des réactions partagées de la part des internautes

Après avoir posté ces quelques mots, la toile s’est enflammée face à ce poste. Si une partie des internautes est assez impressionnée par l’efficacité des représailles de cette femme, le reste semble un peu plus perplexe. On peut donc lire des commentaires comme « Tu es une reine ! » ou encore « Maintenant je comprends quand les hommes disent que les femmes sont dangereuses ». D’autres commentaires ont toutefois pointé du doigt le fait qu’elle se soit attaqué au gagne-pain de son ex ne soit pas l’acte le plus sage qui soit.
bianca1
twitter

L’infidélité, normalisée au 21ème siècle ?

À l’ère des messages instantanées, des réseaux sociaux et des sites de rencontre qui vous promettent de rencontrer le partenaire de vos rêves, il faut admettre que tromper n’a jamais été aussi facile et cela se reflète sur les chiffres. Une enquête Ifop révèle une progression signifiante de l’infidélité en France : Plus d’un homme sur deux avoue avoir trompé sa compagne et une femme sur trois a déjà été infidèle. Nous sommes bien loin des 19 % des français ayant été infidèles en 1970, ce nombre s’élevait à 43 % en 2014.
Les chiffres concernant l’infidélité révèlent un constat bien triste et on peut se poser assez légitimement les questions suivantes : L’amour est-il mort ? Le mariage est-il désacralisé ? Pour le psychothérapeute et sexologue Gérard Leleu, l’infidélité c’est d’abord « la crise majeure du couple ». L’infidélité est le plus souvent « un état de manque profond » selon le psychothérapeute. Il développe en énonçant que l’infidélité est une « mauvaise réponse » à une « bonne question », détaillant que le problème se situe tant au niveau du couple qu’au niveau personnel.

Infidélité, quelles causes ?

Pour ce qui est des causes l’infidélité, le Dr Gérard cite notamment le « tiédissement des sentiments et une frustration ». L’ennui et le besoin d’aventurisme sont eux aussi des facteurs à prendre en compte. Il faut toutefois comprendre que cet envie d’exotisme et d’aventures peut le plus souvent mener à des situations douloureuses, précise le sexologue.
Il est donc nécessaire que les partenaires apprennent à communiquer leurs points de désaccord pour pouvoir trouver un terrain d’entente et renforcer la relation plutôt que de la laisser s’éteindre petit à petit.
Par santeplusmag.com