« Tu veux m’épouser ? » La mariée change d’avis sur le marié quand elle apprend qu’il est millionnaire

  
L’idée selon laquelle une femme puisse choisir un conjoint en fonction de son statut social, de son patrimoine ou de ses revenus semble incongrue. Pourtant, c’est une réalité qui peut en pousser plus d’une à supplanter son désir d’aimer et d’être aimée par l’importance d’une sécurité financière. Dans l’émission de télé réalité australienne Married At First Sight (Mariés au premier regard), une participante du nom de Stacey Hampton crée un tollé sur les réseaux sociaux. Selon le Daily Mail, la femme, qui ne portait aucun intérêt à un candidat de l’émission, a soudainement changé d’avis en apprenant qu’il était millionnaire.

En quête d’un homme apte à leur offrir un train de vie agréable, certaines femmes font passer l’argent avant l’amour. Elles jouent un rôle pour pouvoir séduire leur cible et bénéficier de tout ce dont elles ont toujours rêvé : maison de luxe, voyages, vêtements de marque, voiture dernier cri etc. Mais dans une société où l’égalité homme-femme est devenue la norme, ces idées “matérialistes” sont vues d’un mauvais œil. Dans l’émission de télé-réalité australienne Mariés au premier regard, Stacey change d’avis sur le marié lorsqu’elle découvre qu’il est millionnaire, révèle le Daily Mail.

Elle le repousse jusqu’à ce qu’elle apprenne qu’il est millionnaire

Quand deux partenaires décident de franchir le cap et de se marier, leur vie peut subir un véritable chamboulement. Dans l’émission Mariés au premier regard, les participants se rencontrent le jour même de leur mariage. Lorsqu’elle a vu son “mari” Michael Goonan, Stacey Hampton n’avait pas l’air attirée par lui.

stacey et gordon
dailymail

Elle a même révélé que ce n’était “pas quelqu’un avec qui elle voudrait sortir”. Pour se justifier, la jeune blonde de 36 ans a expliqué “il n’est pas moche. Je ne pense pas qu’il soit moche. Mais ce n’est pas ce que je fais habituellement”.

stacey
dailymail

Lors de leur rencontre devant l’autel, elle a soupiré en chuchotant “au moins, c’est une belle journée”. Quand Michael récitait ses vœux, la jeune femme diplômée en droit semblait vouloir en finir au plus vite.

stacey1
dailymail

L’homme, père d’un enfant, souhaitait en savoir plus sur son épouse lors de la séance photo des mariés. Il lui a donc posé des questions sur les deux enfants issus de sa précédente relation de Stacey. “Ouais, ils sont mignons”, lui a-t-elle répondu sèchement. Quand l’homme lui a révélé qu’il avait également un enfant, cette dernière a répondu simplement “oh, c’est bien”. Autant dire qu’elle n’était pas vraiment l’airintéressée par la vie de son conjoint.

stacey2
dailymail

En réalité, les deux tourtereaux semblaient être à l’opposé l’un de l’autre, et cette absence d’alchimie était évidente. “Nous n’allons pas rester aussi proches l’un de l’autre”, a dit Stacey à son conjoint. Tout au long de la cérémonie de mariage, elle l’a ignorée jusqu’à ce que la demoiselle d’honneur ne lui fasse une révélation qui allait changer la donne.

stacey3
dailymail

En effet, celle-ci lui aurait chuchoté que Michael était le directeur d’une grande entreprise de fabrication d’emballage de glace en Australie qui appartenait à sa famille. “Ça montre qu’ils ont beaucoup de motivation, s’ils font des affaires. Peut-être l’ai-je jugé trop rapidement”, a déclaré Stacey.

Suite à cette révélation, la femme est devenue extrêmement affectueuse avec son mari. “Je ne suis pas impolie. J’étais très fatiguée, je n’avais aucune énergie. Je veux apprendre à te connaître”, lui a-t-elle dit avant de l’embrasser langoureusement.

Ces femmes qui accordent plus d’importance à l’argent qu’à l’amour

On dit souvent que le véritable amour est pur, inconditionnel et désintéressé. Quand on aime, on n’attend rien l’un de l’autre. On offre notre cœur et notre confiance et on aspire à vivre sereinement avec notre moitié. Pourtant, force est de constater que certaines personnes ont un autre état d’esprit. Comme l’explique Bernard Prieur, psychanalyste et thérapeute familial et de couple, cette vision de l’amour peut être erronée. “Dans la vie, les destins d’amour et d’argent sont intimement liés”, affirme-t-il.

Toutefois, le spécialiste considère que l’objectif n’est pas de choisir entre l’argent ou l’amour, mais de chercher un équilibre dans le couple. “Si il ou elle m’aime aussi pour mon argent, pour avoir une vie meilleure à deux et des moments heureux, pourquoi pas”, convient-il. Toutefois, là où la situation peut devenir pathologique, c’est lorsque l’argent l’emporte sur les sentiments amoureux et sur le bien-être d’un des conjoints. Parfois, “les femmes ressentent une insatisfaction larvée parce qu’elles ne supportent plus le caractère de l’autre, mais restent en couple par intérêt économique”, explique au magazine Marie France Martine Valot-Forest, avocate à la cour d’appel de Paris.

Chacun des conjoints y trouve son compte. L’homme, dont l’argent lui donne une impression de pouvoir, exerce une emprise sur sa partenaire. Il peut la trahir, devenir violent ou s’attaquer à son estime personnelle en sachant qu’elle ne partira pas, parce qu’elle a besoin de lui. Sa conjointe, elle, jouit des richesses matérielles et se plie aux ordres de son conjoint.  Mais en réalité, un mariage par intérêt peut la contraindre à s’enfermer dans une sorte de prison dorée, où le dessous des artifices n’est que noirceur et animosité.
Par santeplusmag.com