7 aliments bénéfiques pour la santé des poumons

 7-aliments-benefiques-pour-la-sante-des-poumons 
Essentiels à la respiration, les poumons sont des organes vitaux dont il faut prendre soin. Pour cela,
Mère Nature regorge d’aliments bénéfiques. Rachael Link, diététicienne basée à New York passe en revue ceux qui vous permettront de préserver et d’améliorer leur santé.

Faire du sport et arrêter de fumer. Voilà deux conseils qui reviennent assez souvent lorsqu’il s’agit de la santé de nos poumons. Et pour cause, fumer peut avoir un impact désastreux sur ces organes.

Pour autant, ces deux recommandations ne sont pas les seules à figurer sur la liste des bonnes habitudes pour prendre soin de ses poumons. En effet, l’alimentation joue également un rôle important. On vous en dit plus.

7 aliments bénéfiques pour vos poumons

Comme vous le savez certainement, la nutrition n’est pas sans impact sur notre santé. Au-delà des facteurs génétiques qui peuvent intervenir, la nature des aliments que l’on consomme représente également une aide considérable, d’autant plus que certains d’entre eux sont dotés de propriétés anti-inflammatoires utiles pour limiter les risques pour nos poumons, explique Rachael Link.

Dans ce sens, la diététicienne passe en revue ceux qui seraient à même d’améliorer les fonctions de nos voies respiratoires dans un article publié sur le site du Dr Josh Axe, naturopathe et nutritionniste.

1. Le thé vert

Il n’y a rien de mieux qu’une bonne tasse de thé vert pour se détendre. Mais les bienfaits de cette plante ne s’arrêtent pas là. Cette étude menée sur une population coréenne suggère que boire du thé vert deux fois par jour permettrait de réduire le risque de développer une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), une maladie chronique inflammatoire des bronches.

2. Les pommes

Gala, golden ou encore pink lady, il y en a pour tous les goûts. De plus, la pomme est un fruit aux bienfaits multiples, vous ne serez donc peut être pas surpris d’apprendre qu’elle est aussi bénéfique pour la santé de vos poumons.

En effet, une étude publiée dans The European Respiratory Journal en 2017 aurait démontré qu’une consommation de pommes ralentirait le déclin des fonctions pulmonaires et cela plus particulièrement chez les anciens fumeurs. Rachael Link indique par ailleurs que ce fruit contient des composés phytochimiques susceptibles de réduire l’inflammation et le stress oxydatif, ce qui pourrait potentiellement améliorer la fonction de ces organes.

3. L’ail

Grâce à ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires, l’ail est un allié de taille pour protéger contre le stress oxydatif pouvant nuire aux poumons. En cas d’obstruction des voies respiratoires, ce condiment s’avère bénéfique en raison de propriétés expectorantes, antiseptiques et fluidifiantes. En outre, une étude publiée par The Journal of Clinical and Diagnostic Research indique qu’une supplémentation d’ail aurait considérablement amélioré la fonction pulmonaire chez des fumeurs.

4. La banane

Très appréciée pour son goût naturellement sucré, la banane est un fruit riche en fibres et en vitamines, ce qui en fait un aliment bénéfique pour notre santé de manière générale, mais également pour nos poumons. En effet et à l’instar de la pomme, la banane fait partie des fruits examinés dans le cadre de l’étude parue dans le European Respiratory Journal. Et selon le Pr Vanessa Garcia-Larsen, professeur de santé publique à l’université John Hopkins et responsable de ces travaux, “une alimentation riche en fruits peut ralentir le vieillissement naturel des poumons chez les adultes”. 

5. Le gingembre

Utilisé depuis des millénaires pour ses vertus médicinales, le gingembre fait partie des aliments mis en avant par Rachael Link. Selon la nutritionniste, cette épice au goût atypique serait particulièrement bénéfique à la santé de nos poumons. A en croire une étude in-vivo, le rhizome asiatique permettrait d’atténuer les dommages pulmonaires induits par la consommation d’alcool, notamment en raison de ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. Pour en tirer profit, vous pouvez essayer ce sirop naturel au gingembre, au safran et à l’oignon.

6. Le saumon

Riche en oméga-3, le saumon serait l’allié de nos bronches. Pour Natalie Butler, diététicienne et éditrice médicale pour Healthline, il fait partie des aliments indiqués en cas de bronchopneumopathie chronique obstructive. Par ailleurs, les oméga-3 sont considérés comme des acides gras bénéfiques en cas d’infection pulmonaire, indique une publication du centre médical de l’université de Rochester.

7. Le curcuma

De manière générale, le curcuma est un excellent anti-inflammatoire réputé pour soulager les douleurs et l’inflammation. Et cette plante dispose également de propriétés antioxydantes redoutables. Selon une étude parue dans Pharmacology Research, ses bienfaits pour les poumons seraient attribués à sa teneur en curcumine, le pigment responsable de sa couleur, qui permettrait d’atténuer l’inflammation au niveau de ces organes, notamment en cas d’asthme ou de bronchopneumopathie chronique obstructive.

Mise en garde:

L’alimentation ne représente pas à elle seule une barrière contre d’éventuels problèmes pulmonaires. Faire de l’exercice, éviter la pollution et ne pas fumer sont des stratégies essentielles pour protéger vos poumons.

Par santeplusmag.com