Cameroun: les mesures urgentes de Maurice Kamto pour sortir de la crise anglophone après Kumba

L’image contient peut-être : 1 personne, debout 
Elles sont contenues dans une vidéo récente diffusée par son équipe de communication ce mardi sur les
réseaux sociaux. Le leader du MRC placé en résidence surveillée à son domicile de Santa Barbara suggère quatre mesures essentielles de son point de vue:

1-Un cessez le feu immédiat accepté par le gouvernement et les mouvements séparatistes.

2- La mise sur pieds d’une commission d’enquête internationale indépendante pour faire toute la lumière sur tous les crimes commis dans les régions du Nord-ouest t du Sud-ouest depuis le déclenchement de la crise anglophone.

3- L’ouverture d’un véritable dialogue inclusif avec la facilitation des partenaires internationaux.

4- La libération de toutes personnes arrêtées dans le cadre de la crise anglophone.

Ces mesures sont d’autant plus importantes selon lui dans la mesure où « aucune armée ne peut l’emporter dans une guerre civile asymétrique sans décimer les populations civiles, commettre des atrocités que ne peut se permettre un gouvernement responsable ».

A l’avocat de renommée internationale de conclure : « une guerre menée par un gouvernement contre sa propre population est l’expression plus patente de l’échec de la politique ».

Donner une chance à un vrai dialogue entre les enfants du Cameroun. Tel est au final le vœu et l’ambition formulée par Maurice Kamto ce mardi depuis sa résidence de Santa Barbara à Yaoundé.