Coronavirus : le virus pourrait déclencher du diabète chez certains patients

  
Plusieurs patients américains positifs au coronavirus ont découvert qu'ils étaient devenus diabétiques.
Existe-t-il un lien entre les deux pathologies ? C'est ce qu'aujourd'hui certains médecins du Royal College de Londres tentent de comprendre.

Car «le covid peut provoquer le diabète à partir de rien», explique Francesco Rubino, médecin et chercheur spécialisé sur le diabète au Royal College de Londres.

Et c'est notamment le cas de Mario Buelna, un Américain de 28 ans, testé positif au Covid-19 et à qui, des semaines après avoir guéri, les médecins ont diagnostiqué un diabète de type 1 alors qu'il n'avait aucun antécédent, rapporte l'agence Reuters. Selon ses médecins, le Covid-19 serait responsable de son diabète.

Aux Etats-Unis, de nombreux experts sont aujourd'hui convaincus que le covid-19 peut déclencher du diabète, et ce, même chez certains adultes et enfants qui ne présentaient pas d'antécédents médicaux.

Un lien étroit en covid-19 et diabète

Un lien entre le covid-19 et le diabète existe déjà et est même très bien documenté. Pour les médecins, les personnes atteintes de diabète encourent des risques beaucoup plus élevés, voire de décès si elles contractent le virus. Au mois de juillet, les autorités sanitaires américaines ont découvert que près de 40% des personnes décédées du covid-19 étaient atteintes de diabète. Des cas comme celui de Mario Buelna suggèrent que le lien entre les maladies fonctionne dans les deux sens.

Ainsi, une étude qui vise à comprendre comment le coronavirus peut provoquer une glycémie élevée et le diabète est aujourd'hui financée par l’Institut national de la Santé des États-Unis, indique Reuters.

«Nous avons plus de questions que de réponses. Nous pourrions faire face à une nouvelle forme de diabète», a déclaré le Dr Robert Eckel, membre actif de l’Association américaine du diabète. Ajoutant que les médecins pourraient être «confrontés à une toute nouvelle forme de diabète».

Par CNEWS