“J’ai perdu plus de 43 kilos en calculant mes besoins glucidiques quotidiens et en faisant le jeûne intermittent”

 jai-perdu-plus-de-43-kilos-en-calculant-mes-besoins-glucidiques-quotidiens-et-en-faisant-le-jeune-intermittent 
Dans les pays industrialisés, le surpoids et l’obésité constituent de véritables menaces sanitaires. Selon un témoignage publié sur Women’s Health Mag, une femme qui lutte contre son surpoids depuis l’enfance a pu perdre plus de 43 kilos en calculant ses glucides nets quotidiens et en faisant un jeûne intermittent 16:8. 
Nombreuses sont celles qui tentent désespérément de perdre du poids sans jamais réussir à atteindre leur objectif. Suivant des régimes leur promettant monts et merveille, elles tombent dans une spirale infernale les contraignant à accumuler toujours plus de kilos.

Pourtant, elles connaissent les principes à suivre pour perdre du poids et essayent tant bien que mal de les respecter. Pour aider celles qui désirent mincir à croire en elles et à adopter une méthode couronnée de succès, Glori Boyd, 37 ans, a partagé son histoire sur le magazine américain Women’s Health Mag.

Glori Boyd a toujours souffert d’une surcharge pondérale

Depuis l’école primaire, Glori Boyd souffrait de son excès pondéral et avait du mal à trouver des vêtements qui lui allaient. À l’adolescence, la jeune femme savait qu’elle était enrobée et redoutait les moqueries de ses camarades de classe. Son poids ne cessait de fluctuer, au fil des régimes qu’elle s’efforçait de suivre.

glori
L’évolution de Glori Boyd entre 2019 et 2020 – Source : Women’s Health Mag

L’effet yoyo ? Elle le connaît bien et en a subi les conséquences physiques et psychologiques durant plusieurs années. À 27 ans, Glori a atteint son poids le plus élevé puisque la balance affichait 147 kilos. Toutefois, elle ne souffrait d’aucun problème de santé jusqu’à ses 28 ans.

glori1
Glori Boyd est heureuse de perdre du poids progressivement en réduisant ses glucides nets – Source : Women’s Health Mag

Le régime intermittent a aidé Glori Boyd à perdre du poids

Mariée et mère d’un enfant de 4 ans, la femme souhaitait concevoir un bébé. C’est là qu’elle a appris qu’elle souffrait du syndrome des ovaires polykystiques, un trouble qui peut causer des problèmes de fertilité. Les médecins l’ont informé que pour avoir plus de chances de tomber enceinte, elle devait perdre du poids. Tout de suite, elle a fait un régime et a perdu 22 kilos, ce qui lui a permis de mettre au monde des jumeaux en parfaite santé. Cependant, elle a repris tous ses kilos après l’accouchement.

glori2
Glori voit son corps se transformer – Source : Women’s Health Mag

Lors d’un voyage au Kenya, la jeune maman a commencé à suivre un régime faible en glucides et riches en protéines et en légumes verts. Elle a commencé à s’intéresser de plus en plus à son alimentation et a découvert une méthode de perte de poids connue sous le nom de jeûne intermittent qui allait transformer sa vie. Une façon de s’alimenter qui a fait ses preuves et qui a aidé de nombreuses personnes à perdre du poids.

glori3
Un exemple type du repas de Glori – Source : Women’s Health Mag

Elle a choisi d’effectuer un jeûne 16:8, ce qui signifie qu’elle jeûnait pendant 16 heures, de 19h à 11h et mangeait dans une tranche horaire de 8 heures, soit de 11h à 19h. Elle a également limité sa consommation de glucides nets à 80 grammes par jour. En quelques mois, la femme a réussi à perdre 46 kilos et se sentait pleine d’énergie.

Aujourd’hui, elle ne craint plus le regard des autres et peut faire des activités avec ses enfants en toute sérénité. Elle affectionne son corps et se sent fière du parcours qu’elle a pu accomplir jusque-là. Bien qu’elle n’ait pas encore de routine sportive, elle s’efforce à faire au moins 10 000 pas par jour pour continuer de perdre du poids et prendre soin de sa santé.

Les conseils de Gori Boyd pour mincir

Si l’histoire de Gori Boyd vous a motivé, vous êtes probablement curieux de connaître les principes qu’elle a suivi pour parvenir à ces résultats satisfaisants.

glori4
Un repas équilibré et faible en glucides – Source : Women’s Health Mag

Voici un exemple de son programme alimentaire quotidien :

glori5
Un repas type de Glori – Source : Women’s Health Mag

Petit-déjeuner : Un wrap faible en glucides avec des blancs d’œufs et du fromage râpé

Déjeuner : Une salade avec du poulet, des légumes et une vinaigrette allégée

Collation : Des mini poivrons avec de la mozzarella et une tranche de dinde

Dîner : Du blanc de poulet cuit au four, un peu de riz complet et des légumes verts (brocoli, haricots verts, asperges, courgettes à volonté)

glori6
Un exemple de collation kéto – Source : Women’s Health Mag

Pour réussir son jeûne intermittent faible en glucides, il est conseillé de :

Boire beaucoup d’eau 

L’eau aide à ressentir la sensation de satiété et à moins manger durant les repas. Par ailleurs, il est conseillé de remplacer toutes vos boissons industrielles par de l’eau pour être en bonne santé.

glori7
Le corps de Glori après son jeûne intermittent – Source : Women’s Health Mag

Manger à sa faim 

Pour ne pas manquer d’énergie durant la journée en effectuant un jeûne intermittent, il est nécessaire de manger à sa faim lors de la tranche horaire où l’alimentation est permise.

glori8
Un exemple type de plat – Source : Women’s Health

Faire de l’exercice physique

L’exercice aide à muscler le corps, à dépenser des calories et à éviter le relâchement cutané potentiel lié à une perte de poids rapide.

Par santeplusmag.com