La branche banques et services financiers a été le moteur de la croissance dans le tertiaire au Cameroun en 2019

 La branche banques et services financiers a été le moteur de la croissance dans le tertiaire au Cameroun en 2019 
Selon les comptes nationaux 2019 que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS), les activités dans le secteur tertiaire au Cameroun ont cru de 3% au cours de l’année 2019. Ce qui correspond à un ralentissement du rythme de cet indicateur, qui avait progressé de 4,4% en 2018.

Même si cette « perte de rythme est observée dans pratiquement toutes les branches », l’INS fait observer que la branche banques et services financiers, « reste l’activité ayant enregistré la plus forte croissance dans le secteur » tertiaire l’année dernière. Concrètement, au cours de la période de référence, la croissance dans cette branche d’activité a atteint 6,2%, après 10,2% un an auparavant.

Le même scénario a été observé dans les branches de l’hébergement et la restauration (1,8% après 4,3%), l’administration publique et la sécurité sociale (1,7% après 3,5%), la santé et l’action sociale (2,7% après 5,3%), etc.

Cette perte de vitesse est cependant de moindre ampleur dans les banches commerce et réparation des véhicules (4,2% après 5,1%), puis transports, entrepôts et communications (3,5% après 4,0).

BRM

Par Investir au Cameroun