Les exportations de bananes au Cameroun chutent de près de 19 500 tonnes sur les 9 premiers mois de l’année 2020

 Les exportations de bananes au Cameroun chutent de près de 19 500 tonnes sur les 9 premiers mois de l’année 2020 
Entre janvier et septembre 2020, les producteurs de bananes en activité au Cameroun ont exporté 136 048 tonnes au total, selon une compilation des statistiques publiées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). Ces exportations sont en recul de 19 387 tonnes, par rapport aux performances réalisées au cours des neuf premiers mois de l’année 2019.

À l’analyse, ce fléchissement de la courbe des exportations de la banane camerounaise au cours de la période de référence est consécutif à la baisse des performances de la société des Plantations du haut Penja (PHP), le leader du marché local.

En effet, cette filiale de la Compagnie fruitière de Marseille a vu ses exportations chuter de 21 033 tonnes au 30 septembre 2020, passant de 142 621 tonnes à la même période l’année dernière, à seulement 121 588 tonnes.

Le dynamisme des exportations n’a pas non plus été au rendez-vous chez Boh Plantations Plc, l’autre acteur du marché local. Selon les chiffres officiels, entre janvier et septembre 2020, cette unité agro-industrielle n’a expédié que 10 969 tonnes de bananes, contre 12 814 tonnes au cours de la même période en 2019. Ce qui révèle un gap de 1 845 tonnes en glissement annuel.  

Avec des expéditions de seulement 3 491 tonnes au cours de la même période, la Cameroon Developement Corporation (CDC), qui n’est revenue sur le marché qu’au mois de juin 2020, après de longs mois d’inactivité, n’a pas influencé les performances globales dans la filière banane camerounaise, au cours des neuf premiers mois de l’année courante. Ces producteurs payent ainsi le tribut des saisons sèches de plus en plus rudes, à cause des caprices du climat.

Brice R. Mbodiam  

Par Investir au Cameroun