L’histoire émouvante d’une maman et d’un donneur de sperme

 lhistoire-emouvante-dune-maman-et-dun-donneur-de-sperme 
Concevoir un enfant est une de ces étapes qui aux yeux d’une mère est synonyme de joie et de
plénitude. Pourtant, la conception n’est pas le lot de toutes les femmes. En effet, certaines femmes luttent pour pouvoir enfanter. Aminah Hart en fait partie et a décidé d’utiliser la carte du donneur de sperme. Son histoire est particulière puisqu’elle a fini par se marier avec ce dernier après l’avoir retrouvé.

Grâce au donneur de sperme anonyme, Amina Hart a pu mettre au monde sa fille Leila. Puis un an après sa naissance, elle a pensé que son enfant avait le droit de connaître son père. La décision a donc été prise de retrouver le père anonyme.

Elle l’a trouvé et a fini par se marier avec le donneur de sperme

Dès que la nouvelle maman a trouvé le donneur, ils sont aussitôt tombés amoureux l’un de l’autre avant de finalement se marier, informent nos confrères du magazine Cosmopolitan.

À l’occasion d’une émission télévisée appelée Australian Story, Amina Hart a déclaré que c’est alors comme ça que « la romance est née » avant de poursuivre, « Je dis simplement aux gens que la charrette est bel et bien passée avant les bœufs, et le cheval a fini par se rattraper et s’est accroché. »

famille
Andersen, Aminah et Leila. La famille au complet pendant le mariage – Source : Cosmopolitan

La femme avait donné naissance à deux fils en optant pour une Fécondité In Vitro (FIV). Malheureusement, les deux ont trouvé la mort à cause d’une maladie génétique appelée la myopathie myotubulaire liée à l’X.

Après un long pistage, elle avait enfin trouvé l’homme qu’elle recherchait

À l’époque où elle choisissait parmi les profils de donneurs de spermes, c’est celui de Scott Andersen qui a attiré son attention. La raison étant qu’il s’était décrit comme une personne heureuse et en bonne santé. C’est donc lui qui a été choisi parmi tant d’autres.

Aminah n’a jamais connu son propre père. Et puisqu’elle connaît si bien le vide que cela provoque, elle ne comptait pas faire vivre la même chose à sa fille. Leila allait être sur le point de rencontrer celui qui allait jouer un rôle paternel dans sa vie. C’est donc en cultivant cet espoir, que Hart avait entamé sa quête de Scott.

Grâce à une suite de recherches sur le net, basées sur le prénom et sa profession d’éleveur de bétail, elle avait enfin trouvé Andersen. Ensuite elle a contacté l’homme via le registre FIV en lui envoyant la photo de Leila. L’homme n’a pas tardé à répondre à l’appel et a accepté de rencontrer La nouvelle mère et la fille.

Une rencontre « surréaliste »

La rencontre d’Aminah, d’Andersen et de Leila était pour le moins marquante pour le trio. L’homme a déclaré au Telegraph : « C’était surréaliste. Je regardais cette petite fille et elle ressemblait à mes autres enfants et à moi. Cheveux blonds, yeux bleus. C’était accablant au début.

Ce n’était pas vraiment ma fille, mais ça l’était. Au début, je n’ai pas reconnu Aminah donc je n’ai pas montré beaucoup d’émotion. ». Plus ils passaient du temps ensemble, plus la romance germait entre Aminah et Andersen.

« Aucun de nous ne s’attendait à ce que cela se produise. Je suis tombé amoureux de Leila avant de tomber amoureux d’Aminah. C’était bizarre au début mais Leila est belle. Nous nous sommes rencontrés une fois par mois. Aminah et moi sommes devenus très amis et Leila a commencé à m’appeler papa et à venir à moi tout le temps. »

Une histoire qui a également fait naître un ouvrage

Le récit d’Aminah Hart a été l’occasion pour elle de se livrer à un ouvrage racontant ses tribulations et son histoire d’amour avec Andersen. Un film aurait aussi été envisagé.

Le recours à un donneur de sperme peut être motivé par des raisons aussi diverses qu’étonnantes. Ce dernier cas est par exemple celui d’une femme ayant cherché un beau donneur de sperme car trouvant son mari laid.

Le don de sperme. Prérequis.

Le don de sperme est un processus à la fois volontaire, gratuit et anonyme. Les conditions que le donneur doit remplir sont les suivantes, selon Passeport Santé :

  • Avoir un âge compris entre 18 et 45 ans. Il est estimé qu’après 45 ans, l’homme est moins fertile et pourrait alors augmenter les risques d’anomalies génétiques. Toutefois, aucune limite d’âge n’est imposée par la loi.
  • Si la mère n’est pas célibataire,avoir l’accord de l’autre membre du couple
  • Avoir une bonne santé
  • Un homme qui n’a jamais eu d’enfant peut donner son sperme. Cela est devenu possible depuis 2016.

Dans le contexte de l’infertilité, Il existe également des astuces qui permettent d’augmenter les chances de tomber enceinte. On peut donc citer entre autres, une alimentation saine et équilibrée, des rapports sexuels réguliers, des positions appropriées, la pratique de la relaxation mais aussi des exercices physiques pour maintenir la forme.

Par santeplusmag.com