Nouvelle Zélande : Jacinda Ardern plébiscitée

  
S’il y a parfois des raisons de désespérer de la démocratie, heureusement il existe aussi des personnes comme Jacinda Ardern pour susciter l’enthousiame et rassembler tout un peuple dans un même élan.

Premier ministre de la Nouvelle Zélande à seulement 37 ans, la jeune femme vient d’être réélue haut la main pour un second mandat, au-delà même de ce que les sondages, déjà flatteurs, prédisaient.

Ce résultat, elle le doit à son charisme, mais surtout à sa gestion très ferme, mais efficace, de la pandémie.

 Même l’opposition a jugé son résultat « extraodinaire ». Il semble en effet très difficile de résister à la vague de « Jacindamania » et de trouver un angle d’attaque contre la politique menée par la jeune femme durant un premier mandat quasi sans faute. Il faut « se serrer les coudes dans les périodes incertaines » a-t-elle sobrement déclaré à l’annonce de sa victoire. 

Par agence Ecofin