Présidentielle américaine : une astronaute a voté depuis la Station spatiale internationale

 Kate Rubins a partagé une photo d'elle sur Twitter pour inciter les Américain à voter, comme elle. 
Rien ne peut empêcher Kate Rubins d'accomplir son devoir de citoyenne. Pas même l'apesanteur. Jeudi
22 octobre, cette astronaute de la Nasa a voté pour l'élection présidentielle américaine depuis la Station spatiale internationale (ISS). Soit à plus de 300 kilomètres au dessus de la Terre.

L'agence spatiale américaine a expliqué qu'un bulletin de vote électronique sécurisé avait été mis à sa disposition. L'astronaute y a eu accès grâce aux identifiants de connexion que le greffier du comté de Harris, au Texas, lui a envoyés par mail.

Après son vote, le bulletin de Kate Rubins a fait le chemin inverse, téléchargé puis officiellement enregistré par le greffier. Sur Twitter, l'astronaute a partagé une photo sur laquelle elle apparaît souriante, posant devant un isoloir improvisé.

Citée par The Independent, elle estime qu'il est «vraiment important que tout le monde vote». Engagée dans un séjour de six mois à bord de l'ISS, elle insiste : «si nous pouvons le faire depuis l'espace, alors je pense que les gens peuvent aussi le faire depuis le sol».

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Kate Rubins vote en apesanteur : elle l'avait déjà fait pour les élections de 2016. La loi qui permet aux astronautes de voter depuis l'espace date de 1997 et a été adoptée au Texas. Selon la Nasa, la pratique sera étendue aux missions prévues sur la Lune et même, un jour, sur Mars.

Par CNEWS