Soudan : les Etats-Unis annoncent une aide de 81 millions $ après la normalisation avec Israël

 Soudan : les Etats-Unis annoncent une aide de 81 millions $ après la normalisation avec Israël 
Le Soudan va bénéficier de sa première aide financière des Etats-Unis après l’annonce faite par le président américain, Donald Trump, d’un accord de normalisation entre Khartoum et Tel-Aviv.

Le département d’Etat américain a annoncé le dimanche 25 octobre, une aide de 81 millions $ au Soudan afin de répondre à la crise humanitaire que traverse le pays.

Ce financement comprend 64 millions $ du Bureau d’assistance humanitaire de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et 17 millions $ du Bureau de la population, des réfugiés et des migrations du département d’Etat.

Cet appui intervient juste après l’annonce faite par le président américain, Donald Trump, d’un accord de normalisation des relations entre Israël et Soudan.

En début de semaine dernière, le Conseil souverain du Soudan a accepté sur demande de Washington de verser plus de 335 millions $ à titre de dédommagement aux familles américaines victimes du terrorisme. L’objectif de cette démarche des autorités soudanaises est de parvenir à une levée des sanctions américaines, notamment le retrait du pays de la liste des Etats parrainant le terrorisme (SSTL) nécessaire à la réduction du fardeau de sa dette.

Une perspective qui devrait se confirmer si l’on en croit les propos de Donald Trump qui a annoncé qu’il retirerait Khartoum de cette liste noire qui constituait un véritable frein au développement économique du pays.

Même s’il s’agit d’une bouffée d’oxygène, cette aide humanitaire des Etats-Unis reste encore mesurée face à l’ampleur des besoins financiers du Soudan, en pleine crise économique.

En juin 2020, les partenaires internationaux se sont engagés sur un ensemble de soutiens financiers totalisant environ 1,8 milliard $ en faveur du Soudan, à l’issue de la conférence de Berlin sur ce pays.

Borgia Kobri

Par Agence Ecofin