Un boycott des produits français éloignera "encore plus la Turquie de l'UE" estime Bruxelles

 Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan (G) et français Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse conjointe à l'Elysée, le 5 janvier 2018 à Paris 
L'appel au boycott des produits français par le président turc Recep Tayyip Erdogan est "contraire à l'esprit" des accords diplomatiques et commerciaux signés par la Turquie avec Bruxelles et l'"éloignera encore plus" de l'UE, a affirmé mardi un porte-parole de la Commission européenne.

"Les accords de l'UE avec la Turquie prévoient le libre-échange des marchandises. Les obligations bilatérales que la Turquie s'est engagée à respecter dans le cadre de ces accords (...) doivent être pleinement respectées", a ajouté ce porte-parole.

Rappelons que le président turc (ainsi que d'autres dirigeants de pays musulmans) a exhorté ses concitoyens à ne pas acheter de produits français, pour protester contre les caricatures de Charlie Hebdo.

Par BFM Business