Un influenceur de 33 ans qui affirmait que “le Covid n’existait pas” meurt du virus

 un-influenceur-de-33-ans-qui-affirmait-que-le-covid-nexistait-pas-meurt-du-virus 
A 33 ans, Dmitriy Stuzhuk faisait partie des icônes du fitness sur les réseaux sociaux et était suivi par plus d’un million d’abonnés sur Instagram. Le sportif ukrainien partageait son quotidien, sa routine alimentaire et ses conseils pour cultiver son corps d’Apollon. Ce 17 octobre, son ex-femme révèle qu’il est mort de complications après avoir été testé positif au Covid-19. Pourtant, l’influenceur n’aurait jamais cru à l’existence du virus, indique CNews.

Théorie du complot, fake news, propagande…Depuis le début de la pandémie, certaines personnes refusent de croire en l’existence du Covid-19. Malheureusement, la réalité finit parfois par rattraper certains d’entre eux. Parmi les victimes les plus surprenantes, Dmitriy Stuzhuk, âgé de 33 ans. Passionné de sport, l’homme ne semblait pas faire partie des personnes à risque de mourir de la maladie.

Dmitriy
L’influenceur était passionné de fitness – Source : Dmitriy Stuzhuk / Instagram

Il niait l’existence du virus

Alors qu’il partageait avec ses centaines de milliers d’abonnés son scepticisme au sujet de l’existence du coronavirus, Dmitriy Stuzhuk a été brutalement confronté à la maladie. Depuis son lit d’hôpital, l’homme a publié un selfie avec un respirateur, admettant dans cette publication que le Covid-19 est bel et bien réel.

Dmitriy1
Dmitriy Stuzhuk, un respirateur sur le visage – Source : Dmitriy Stuzhuk / Instagram

“Je faisais partie de ceux qui pensaient que le Covid-19 n’existait pas…jusqu’à ce que je tombe malade”, avoue l’influenceur. Il ajoute : “Le Covid-19 n’est pas une maladie éphémère ! Et elle est lourde”.
Ses symptômes se seraient d’abord manifestés au cours d’un voyage en Turquie. Selon l’article de CNews, il s’est réveillé en pleine nuit, souffrant de douleurs à l’estomac et de difficultés de respiration. Son cou était également gonflé. Le lendemain, la toux s’est déclarée, le poussant à se faire tester dès son retour en Ukraine.

Dmitriy2
Dmitriy Stuzhuk avec ses 3 enfants – Source : Dmitriy Stuzhuk / Instagram

Hospitalisé pendant 8 jours

S’il ne croyait pas à l’existence du Covid-19, Dmitriy Stuzhuk semble avoir été durement frappé par la réalité lorsqu’il a été admis à l’hôpital. Et pour cause, il révèle son choc en découvrant la situation sanitaire. “L’hôpital était rempli de gens, certains d’entre eux étaient traités dans les couloirs”, raconte l’influenceur. Après 8 jours passés au sein de l’établissement, il est retourné à son domicile pour poursuivre son traitement.

Dmitriy3
L’influenceur a développé des complications cardiaques – Source :  Dmitriy Stuzhuk / Instagram

Des complications cardiaques inattendues

Si la mort du jeune sportif fait autant parler, c’est parce qu’il ne semble pas faire partie des personnes potentiellement à risque de développer des complications au coronavirus. Pour ses abonnés, ce passionné de fitness était un modèle de grande forme et de santé. Pour autant, il ne sera pas épargné par la maladie, puisque quelques heures à peine après son retour à la maison, des complications vont engager son pronostic vital, menant rapidement à son décès.

Dmitriy4
Dmitriy Stuzhuk en compagnie de son ex-femme Sofia – Source : Dmitriy Stuzhuk / Instagram

La triste nouvelle a été annoncée par Sofia, son ex-conjointe, également influenceuse. Elle a ainsi révélé à ses 5 millions d’abonnés sur Instagram qu’il était dans un état “grave”, et luttait pour sa vie après avoir été ramené d’urgence à l’hôpital. “Dima (Dmitriy) a des problèmes avec son système cardiovasculaire…Son coeur ne fait pas face”, explique Sofia puis d’ajouter : “Son état est extrêmement grave. Personne ne peut rien faire avec ça. J’ai fait tout mon possible pour que le père de mes trois enfants vive. Mais rien ne dépend de moi maintenant”. Quelques temps plus tard, c’est le coeur brisé qu’elle a annoncé son décès.

Dmitriy5
Sofia et Dmitriy en compagnie de leurs enfants – Source : Sofia Stuzhuk/Instagram

“Tu es notre ange gardien”

Alors qu’ils s’étaient séparés six mois auparavant, Sofia s’est exprimée sur les réseaux sociaux, le coeur lourd suite à la perte de son ex-compagnon. “Oui nous n’avions pas de bonnes relations. Oui, il y a eu de nombreux problèmes. Mais cette relation nous a tellement apporté”, écrit la jeune femme sur une publication Instagram.

“Nous avons tellement vécu et expérimenté ensemble. Tu étais là dans la tristesse et dans la joie. Tu m’as tellement appris. Je te serais reconnaissante jusqu’à la fin de mes jours pour nos 3 beaux enfants” déclare la maman endeuillée puis de conclure “Nous n’étions plus ensemble, mais cela ne me fait pas moins mal (…) Tu es notre ange gardien et ton amour nous protègera toujours”.

Dmitriy6
Sofia et Dmitriy à la plage avec leurs enfants – Source : Dmitriy Stuzhuk/Instagram

Comment surmonter le deuil d’un conjoint ?

Faire le deuil d’un être cher peut s’avérer extrêmement difficile. Selon Rosette Poletti, psychothérapeute interrogée par Doctissimo, cela peut être vécu comme une “amputation” lorsqu’il s’agit d’un conjoint, voire une perte d’identité. Si cela dépend aussi de la nature de la relation, de sa durée et des liens entretenus par les deux partenaires, cette perte est fortement douloureuse et nécessite du temps pour être surmontée, d’autant plus que cela peut impliquer de jeunes enfants. 

Le processus se fait en plusieurs étapes. Questionnement, culpabilité, tristesse, refus ou colère sont des émotions légitimes. Il faudra alors prendre le temps de les maîtriser, notamment en exprimant ses sentiments, en prenant soin de soi, car la fatigue peut avoir un impact lourd sur la santé, ou encore se tourner vers des activités apaisantes telles que la méditation. Enfin, la patience reste le maître mot pour réussir à traverser cette épreuve. Comme l’indique Rosette Poletti, il est essentiel de respecter son rythme et de ne pas chercher à brûler les étapes, le processus du deuil étant propre à chacun.

Par santeplusmag.com