USA: Démocrates et Maison blanche peinent à trouver un accord sur un plan de soutien à l'économie

 USA: DÉMOCRATES ET MAISON BLANCHE PEINENT À TROUVER UN ACCORD SUR UN PLAN DE SOUTIEN À L'ÉCONOMIE 
WASHINGTON (Reuters) - D'importantes divergences persistent aux Etats-Unis entre les démocrates
et la Maison blanche sur le contenu d'un plan d'aide à l'économie et à la société américaines face à l'épidémie due au nouveau coronavirus, un entretien téléphonique jeudi entre la présidente de la Chambre des représentants et le secrétaire au Trésor n'ayant pas permis de rapprocher les points de vue.

La majorité démocrate à la Chambre, emmenée par Nancy Pelosi, propose un plan de 2.200 milliards de dollars (1.873 milliards d'euros) pour répondre aux conséquences économiques et sociales d'une épidémie qui a déjà fait plus de 200.000 morts et des millions de chômeurs aux Etats-Unis.

L'équipe de négociateurs du président Donald Trump évoque pour sa part un ensemble de mesures pour 1.600 milliards de dollars et la Maison blanche a jugé jeudi que le projet démocrate manquait de sérieux.

Alors que les parlementaires américains s'apprêtent à quitter Washington en raison de l'approche des élections du 3 novembre, pour la présidence des Etats-Unis et le renouvellement partiel du Congrès, Nancy Pelosi et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin ne sont pas parvenus jeudi à conclure un accord non seulement sur les aides aux collectivités locales mais aussi sur les demandes démocrates en matière de crédit d'impôt pour les familles avec enfant, de sécurité au travail, de système de santé et d'aide aux petites entreprises.

"Tous deux ont évoqué des clarifications supplémentaires sur les montants et les formulations mais des divergences demeurent sur des domaines essentiels", a écrit Drew Hammill, l'un des collaborateurs de Nancy Pelosi, sur Twitter, en indiquant que les contacts allaient se poursuivre.

La Chambre des représentants s'apprêtait à voter jeudi sur le plan démocrate après avoir reporté cette consultation d'une journée pour laisser du temps aux discussions.

Tout en affichant son optimisme quant à la possibilité de conclure un accord, Nancy Pelosi a déclaré avant de s'entretenir avec Steven Mnuchin: "Nous n'avons pas seulement un débat sur les dollars, nous avons un débat sur les valeurs."

(version française Bertrand Boucey)
par David Morgan et Susan Cornwell
Reuters