"A vous qui reprenez le chemin de l’école"… la lettre d'Emmanuel Macron aux élèves

  
Alors que la rentrée des classes a lieu ce lundi en France, Emmanuel Macron a adressé une lettre aux élèves sur les réseaux sociaux.

C’est une rentrée particulière que s’apprêtent à nouveau à vivre les élèves français. Ce lundi, les 12 millions de jeunes scolarisés vont retrouver le chemin des cours, dans un contexte difficile, entre attaques terroristes et covid-19. Emmanuel Macron a tenu à leur adresser un message sur les réseaux sociaux, appelant à l’unité et à leur solidarité dans ces moments délicats. «A vous tous qui reprenez le chemin de l’école, je pense à vous», écrit-il. «Ces quinze derniers jours ont été un coup dur pour nous tous. Je sais votre émotion après les attaques terroristes dont une devant une école contre un enseignant. Je sais aussi vos inquiétudes sur l’avenir alors que le pays fait face à un virus destructeur», continue le président.

Il poursuit en expliquant «qu’aujourd’hui, en classe, vous allez rendre hommage à Samuel Paty. Nous penserons tous à lui, à vous et à vos enseignants». Partageant «son choc» face à l’attaque de l’enseignant, décapité après avoir donné un cours sur la liberté d’expression et montré en classe des caricatures de Mahomet, Emmanuel Macron appelle les élèves et leurs professeurs «à en parler ensemble». «Le projet du terrorisme est de fabriquer la haine, de nous monter les uns contre les autres, de créer la peur. Nous lui opposons l’amour, le respect et la liberté», lance le président.

"Et puis, il y a le virus"

«Et puis, il y a le virus», enchaîne ce dernier. «J’ai besoin de vous pour faire face. Il faudra du temps, mais nous le surmonterons tous ensemble», insiste-t-il, rappelant l’importance du port du masque et invitant chacun à télécharger l’application TousAntiCovid. «Les jours que nous vivons sont difficiles alors je veux que vous reteniez ces quelques mots. Vous êtes la France ! Etre Français à l’école de la République, c’est apprendre à être libre, à s’épanouir, s'élever par la connaissance. Alors vivez pleinement ce temps d’apprentissage. Il prépare votre avenir. Et notre avenir c’est vous».

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education, a lui aussi adressé un message de rentrée. «Nous faisons tout pour qu'il y ait une continuité du service public de l'éducation, c'est dans ces moments-là que nous montrons que nous sommes une République forte», a-t-il assuré. C'est la grande nouveauté de ce reconfinement: les écoles, collèges et lycées sont ouverts, contrairement au printemps, mais seront soumis à un protocole sanitaire renforcé. Outre des limitations de déplacement à la cantine ou dans la cour de récréation, le port du masque est désormais obligatoire pour les élèves dès 6 ans.

Par Paris Match