Pourquoi beaucoup de femmes sont en couple avec des hommes qui les font souffrir ?

 pourquoi-beaucoup-de-femmes-sont-en-couple-avec-des-hommes-qui-les-font-souffrir 
De nombreuses femmes se plaignent de fournir des efforts permanents pour “sauver” leur couple. Au fil du temps, elles finissent par réaliser que leur partenaire n’est pas l’homme parfait qu’elle imaginait, et que certains de ses comportements sont particulièrement irritants. Cette désillusion entraîne un mal-être et laisse place à moult interrogations. Mais parce que le cœur a sa raison que la raison ignore, les femmes affichent souvent un enthousiasme dénaturé quand il s’agit de reconstruire la relation. Dans cet article, découvrez les raisons pour lesquelles la plupart des femmes restent en couple avec des partenaires qui les font souffrir.

La majorité des couples rencontrent, à un moment ou à un autre de leur vie, une période orageuse où les disputes se font de plus en plus fréquentes. Si les querelles viennent parfois ébranler la relation, elles peuvent aussi briser l’estime de soi d’un des partenaires. En effet, des propos acerbes, des insultes et des critiques à tout va,peuvent conduire à une impasse et déstabiliser le couple. Pourtant, de nombreuses femmes multiplient les échecs amoureux et entretiennent des relations insatisfaisantes. Parfois, elles tentent tant bien que mal d’inspirer un éveil de conscience pour que l’autre modifie certains comportements. Mais le véritable amour c’est accepter l’autre sans essayer de le changer. Si vous avez tendance à souffrir en amour, apprenez à identifier les raisons qui poussent à vous engager dans des relations affligeantes.

1. L’influence parentale

On a l’impression que nos choix amoureux sont délibérés et pourtant, ils sont souvent influencés par l’héritage parental. Géraldyne Prévot Gigan, psychopraticienne, explique en détail ce phénomène à nos confrères de L’Express. Les parents sont généralement les premiers modèles amoureux que perçoit l’enfant. La relation entre le père et la mère s’ancre dans l’inconscient de l’enfant et influence ses propres expériences futures. En effet, à l’âge adulte, ses choix peuvent être déterminés par les schémas amoureux auxquels il aura assisté durant l’enfance. S’il s’agit d’une relation harmonieuse, fondée sur le respect et la confiance, il aura plus de chance de mener une vie amoureuse saine étant adulte. Si au contraire, il voit ses parents se disputer, se dire des mots blessants et se déchirer, il risque de vivre une relation toxique.

2. Une mauvaise estime de soi

Les femmes qui ont une mauvaise estime d’elles-mêmes peuvent endurer l’impact d’une relation destructrice. Selon Jacques Salomé, psychosociologue, une personne qui ne s’estime pas suffisamment, ne se respectera pas ne sera pas bienveillante envers elle-même. De ce fait, elle est incapable d’entretenir une relation de couple harmonieuse. Son besoin d’être aimé peut se traduire par des doutes, des requêtes incessantes et une insatisfaction permanente.

3. Une expérience de maltraitance infantile

Les personnes qui ont subi une violence psychologique, physique ou sexuelle durant l’enfance sont plus à même de faire de mauvais choix amoureux. L’enfant maltraité peut s’imaginer qu’il ne mérite pas d’être aimé et respecté. Selon Marcia Sirota, coach et psychiatre, les femmes ayant subi des antécédents de violence durant l’enfance peuvent banaliser les insultes, les propos qui rabaissent et les abus physiques et psychologiques de leur moitié. Elles ont été conditionnées à devenir une proie et ont l’impression que c’est ce qu’elles méritent.

4. L’illusion que le partenaire peut changer

De nombreuses femmes espèrent qu’au fil du temps, le partenaire puisse prendre conscience de ses erreurs et changer certains traits de sa personnalité. Malheureusement, le changement doit émaner d’une volonté profonde et ne peut être orchestré par un tiers.

5. La peur de rester seule

Certaines femmes restent en couple avec un partenaire qui les malmènent par peur de rester seules. Dans une société où le célibat peut être mal perçu, elles peuvent avoir peur de se délester d’une relation, même si cette dernière les détruit à petit feu. Par ailleurs, certaines femmes ne supportent pas la solitude et tentent de combler un vide interne en restant en couple avec le mauvais partenaire.

6. La manipulation de l’autre

Vous avez probablement déjà entendu parler des pervers narcissiques. Ces manipulateurs invétérés n’ont aucun scrupule et peuvent utiliser des techniques sournoises pour garder leur victime sous leur emprise. Ces partenaires toxiques sont difficiles à identifier puisqu’ils portent plusieurs masques. Tantôt séducteurs, cultivés et altruistes, ils peuvent devenir autoritaires et tyranniques. Comme l’explique la psychologue Caroline Bernardleurs techniques de manipulation peuvent être variées et adaptées à leur cible. “Cela peut aller du chantage à la plainte permanente. En passant par le fait de faire porter un secret”, précise la spécialiste.

7. Les sentiments

Sans négliger leur rôle au sein d’une relation, il arrive parfois que les sentiments prennent une telle place qu’ils finissent par aveugler la personne. La plupart des femmes investissent dans leur relation et en oublient leur propre bien-être. L’amour et l’attachement qu’elles ressentent envers leur partenaire les empêchent de le quitter, même lorsqu’elles savent pertinemment qu’il leur fait du mal.

Si cet article vous a permis de prendre conscience du déséquilibre de votre relation et que vous avez décidé d’y mettre fin, découvrez 6 conseils pour vous reconstruire après une rupture.

Par santeplusmag.com