Diego Maradona : les voitures qui ont marqué sa vie (en images)

Diego Maradona : les voitures qui ont marqué sa vie (en images) 

Diego Maradona : les voitures qui ont marqué sa vie (en images)

  • 1/16
    Porsche 924
    En 1980, Maradona, 19 ans, acheta cette Porsche 924 dans une teinte noire (moteur 4 cylindres de 125 chevaux). Il la revendit en 1982 avant de quitter le club de Boca Juniors pour rejoindre le FC Barcelone (photo exemple, © Porsche)
  • 2/16
    Fiat Europa 128 CLS

    Cette petite Fiat comptait 0 km lorsque Maradona l'acheta en 1982, quelques temps avant de quitter l'Argentine pour l'Europe. Elle fut revendue en 1984. 

  • 3/16
    Mercedes-Benz 500 SLC

    Cette Mercedes fut offerte (en rouge) à Maradona par les fans (!) d'Argentinos Juniors, son club formateur, avant son départ pour Boca Juniors en 1980. Dotée d'un V8 de 237 chevaux, elle fut achetée au sein de la concession tenue à l'époque par le quintuple champion du monde de F1 Juan Manuel Fangio (photo exemple, © Mercedes).

  • 4/16
    Ferrari Testarossa

    Au sommet de son art à Naples, Maradona acheta une Testarossa noire, un colori rarement appliqué pour l'époque bien que disponible au catalogue de la marque italienne.

  • 5/16
    Ferrari F40

    La Ferrari F40 acquise par Maradona en 1987 (photo exemple, © Ferrari).

6/16
Ford Sierra XR4 (1986 – 1987)
Maradona posséda cette plus modeste Ford Sierra, majoritairement utilisée par son père, Don Diego, à la fin des Années 1980 (photo
  • 7/16
    Renault Fuego GTA Max (1991)

    Cette, également modeste, Renault Fuego fut achetée par Maradona en 1991, à une époque où ses ennuis avec la justice (possession de drogue) commencèrent à plomber sa carrière sportive.

  • 8/16
    Ferrari F355 Spider

    Pour son retour dans son club de coeur de Boca Juniors (1995-1997), Maradona demanda (de nouveau) non-pas une mais deux Ferrari F355 Spider (photo exemple, © Ferrari) !

  • 9/16
     Scania 360 (modèle 113H)

    Que vient donc faire un camion Scania dans cette collection ? Croyez-le ou non mais Maradona prenait un malin plaisir à s'en servir pour échapper aux hordes de journalistes qui l'attendaient à son lieu d'entraînement lors de son deuxième passage au Boca Juniors, de 1995 à 1997 (photo exemple, © Scania).

  • 10/16
    Mitsubishi Montero

    A l'image du Scania, ce modèle Montero était utilisé par Maradona pour éviter d'affronter les micros des médias locaux lors de son retour au Boca Juniors (1995-1997) (photo exemple, © Mitsubishi).

  • 11/16
    Mini Cooper S

    En 2010, alors entraîneur de la sélection argentine en route pour la coupe du monde en Afrique du Sud, Maradona fit l'acquisition de deux modèles Mini Cooper S, dont une teintée "Hot Pepper" (photo exemple, © Mini).

  • 12/16
    BMW i8

    Cette BMW i8 fut offerte à Maradona par le club de Dubaï de Al Wasl FC dont il fut brièvement l'entraîneur entre 2011 et 2012.

  • 13/16
    Rolls-Royce Ghost Series II

    C'est à la même époque que Maradona opta pour plus large avec cette Rolls-Royce Ghost, propulsée par un imposant V12 bi-turbo de 6.6L développant 570ch (photo exemple, © Rolls-Royce).

  • 14/16
    Overcomer Hunta

    Attention les yeux ! Voici le véhicule amphibie "Overcomer Hunta", offer à Maradona comme cadeau de bienvenue par le club béliorusse du Dynamo Brest dont il devint le vice-président en 2018.

  • 15/16
    Chevrolet Camaro RS

    Un autre cadeau de club, cette fois-ci de Dorados de Sinaloa (Mexique), dont Maradona fut l'entraîneur entre 2018 et 2019 (photo exemple, © Chevrolet).

Le monde du footall pleure ce mercredi le décès de Diego Armando Maradona à l’âge de 60 ans. Légende du football, celui qu’on surnommait « El Pibe De Oro » était aussi un passionné de belles mécaniques. Retour en images sur quelques unes des voitures du champion du monde 1986. 

Diego Maradona n’est plus. Le légendaire n°10 de l’équipe de football argentine s’est éteint à son domicile de Buenos Aires, victime d’une crise cardiaque alors qu’il se remettait d’une récente extraction d’un caillot sanguin au cerveau.

Sacré champion du monde en 1986 à Mexico, légende du club de Naples avec qui il mettra l’Italie du football à ses pieds dans les Années 1980, Maradona a été enlevé au rang de dieu vivant durant une carrière au plus haut niveau étalée entre la fin des Années 1970 et la seconde moitié des Années 1990.

Génie sur le terrain, adulé dans le monde entier, Maradona laisse aussi le souvenir d’un homme ayant vécu à 100 à l’heure, quitte à brûler la vie par les deux bouts en-dehors des stades. La mort l’a d’ailleurs titillé de près à plusieurs reprises mais sans jamais le faire vaciller, jusqu’à ce que son coeur le lâche l’année de ses 60 ans.

Amateur de belles mécaniques

100 à l’heure, c’était le rythme qui animait sa vie, à la fois crampons aux pieds mais aussi derrière le volant. « El Pibe De Oro » fut en effet un grand amateur de belles et rapides voitures, en fonction des époques et de l’épaisseur de son portefeuille.

Dans le diaporama ci-dessus, on retrouve de tout, et pas seulement en matière de voitures. De la première Fiat Europa 128 CLS à la BMW M4, l’une de ses dernières acquisitions, Maradona a eu l’occasion de conduire une jolie brochette de montures.

On notera la présence de quelques Ferrari, que l’Argentin avait acquises du temps de ses grandes années sous le maillot du Napoli. Il en commanda deux à Maranello : une Testarossa et une F40. L’histoire raconte qu’il demanda à ce que les deux modèles soient peints en noir, ce que Ferrari lui refusa pour la F40, livrée dans son traditionnel « rosso » commémorant le 40ème anniversaire du Cheval Cabré.

Source: sportauto.fr