Efficacité du vaccin, effets secondaires... ce qu'il faut retenir des données de Pfizer

 Le vaccin de Pfizer et Biontech semble efficace. Les effets secondaires provoqués sont légers, bien qu'il soit toujours nécessaire de maintenir une surveillance en cas d'effets très rares. (Photo: AFP) 
SCIENCE - Ce sont les données que la communauté scientifique attendait. La FDA, l’agence américaine chargée de valider la commercialisation des médicaments, a dévoilé ce mardi 8 décembre deux longs documents dédiés au vaccin à ARN développé par Pfizer et Biontech.

Dans ces 145 pages, on découvre de nombreuses informations sur l’essai clinique de phase 3 lancé fin juillet pour vérifier l’efficacité de ce traitement face à la maladie Covid-19. L’autre objectif de ce test consiste à s’assurer qu’aucun effet secondaire grave n’est provoqué par ce vaccin à ARN, une technologie récente, jamais utilisée massivement sur l’être humain.

Une publication qui intervient deux jours avant que la FDA ne se réunisse avec des experts indépendants pour réfléchir à une autorisation de mise sur le marché. Coïncidence, c’est également ce 8 décembre que la Grande-Bretagne a lancé sa campagne de vaccination avec le vaccin de Pfizer/Biontech.

La bonne nouvelle, c’est que les résultats semblent, dans l’ensemble, encourageants et proches des informations communiquées par Pfizer mi-novembre, même si les effets secondaires devront être scrutés de près.

Une efficacité importante et (très) rapide

Au global, l’efficacité du vaccin selon les premiers résultats est bien de 95% en moyenne. Sur les quelque 40.000 cobayes de l’essai clinique, la moitié a reçu le vaccin, en deux doses, l’autre un placebo. Sur le groupe placebo, 162 cas de Covid-19 ont été déclarés contre seulement 8 dans le groupe vaccin. En clair, selon ces résultats, on a 95% moins de risque de d&eacu...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Par  Grégory RozièresChef de rubrique Science et Environnement

Le HuffPost