Etats-Unis : les ventes de cannabis ont explosé durant Thanksgiving

  
Les Américains ont acheté en masse cette drogue, dont la consommation récréative est autorisée dans 11 États, alors que le Congrès se penche actuellement sur une loi traitant de la dépénalisation.

En pleine pandémie mondiale, les principaux acteurs économiques sont en difficulté. Mais certains secteurs tirent leur épingle du jeu. C'est le cas de l'industrie du cannabis aux États-Unis, qui fait face à une demande toujours plus grandissante.

Selon Akerna, l'un des principaux agrégateurs du secteur outre-Atlantique, les ventes totales de cannabis ont atteint 238 millions de dollars sur le week-end de Thanksgiving, soit une hausse de 14% par rapport à l'année précédente. Mieux, le seul «Green Wednesday», qui se tient la veille de Thanksgiving sur le modèle du «Black Friday», a généré des ventes environ 80% fois supérieure à la moyenne quotidienne par jour.

Ces records interviennent alors que le Congrès est en train d'examiner une loi sur la dépénalisation du cannabis. La chambre des Représentants a voté le texte, mais la majorité républicaine au Sénat risque de le bloquer. Pour l'heure, la consommation de cannabis pour raisons médicales est autorisé dans 33 États du pays et à Washington, tandis que 11 États autorisent l'usage récréatif. Près de deux tiers de la population américaine se dit favorable à une légalisation du cannabis selon plusieurs sondages.

Par CNEWS