Euromillions : gagnant, il ne peut pas récupérer son gain

  
Lors du premier confinement, un habitant des Côtes d'Armor en Bretagne a décroché le jackpot à l'Euromillions. Deux semaines après sa victoire, il s'est manifesté mais n'a touché son gain qu'à la fin du confinement. Une période de stress pour le gagnant !

La crise sanitaire nous prive de tout, même de notre victoire a l'Euromillions ! C'est le cas pour cet homme qui a remporté avec chance le jackpot de 17 millions d'euros durant le premier confinement en mars 2020. Le vainqueur avait validé son billet (3, 9, 20, 34, 40 et les étoiles 6 et 12) dans un point de vente physique. Deux semaines après sa victoire, l'homme s'était manifesté, mais n'avait pu toucher son gain.

C'était 52 jours de stress pour cet homme qui a appris sa victoire en début de confinement ! En effet, il n'avait qu'une seule chose en tête : conserver son ticket gagnant bien au chaud. À défaut de le cacher dans un coffre-fort, le gagnant l'a caché dans sa coque de téléphone ; astucieux, mais risqué ! Eh oui, ce dernier s'est vu attendre jusqu'en début mai avant de pouvoir toucher sa fortune et donc faire preuve d'une énorme vigilance pour ne pas perdre son téléphone et son ticket ! À noter, que si ce dernier n'avait pas présenté son ticket, il n'y aurait eu aucune preuve de sa victoire.

Épisode inédit pour la FDJ

"Cet épisode est inédit pour la Française des Jeux qui a plutôt l'habitude de payer rapidement ses gagnants", indiquait-elle dans un communiqué relayé par Ouest-France.

Pendant le confinement, l'Euromillions ne s'attendait en tout cas pas à enregistrer un si faible nombre de participants : 14 millions de grilles jouées en Europe, soit la plus faible participation d'un tirage de vendredi depuis la création de la loterie européenne en 2004, selon le site "Tirage gagnant".

Par closermag.fr