Ivanka Trump et Jared Kushner investissent en Floride

  
Ivanka Trump et Jared Kushner ont acheté un terrain dans une zone résidentielle prisée en Floride, où ils pourraient s'installer après la fin du mandat de Donald Trump.

À un peu plus d'un mois de la fin de la présidence de Donald Trump, Ivanka Trump et Jared Kushner ont les yeux rivés sur la Floride. Selon le «New York Post», la fille et le gendre du président ont acheté un terrain sur Indian Creek Island, un îlot recherché et surnommé «le bunker des milliardaires» en raison de ses résidents privilégiés, situé au nord de Miami. Ils pourront construire la maison de leurs rêves sur ce terrain de près de 7500 mètres carrés, précédemment possédé par Julio Iglesias, mis en vente à 31,8 millions de dollars. Ils vivent actuellement à Washington, dans le quartier huppé de Kalorama, où ils ont notamment pour voisin... un certain Barack Obama.

Les deux futurs anciens conseillers à la Maison-Blanche pourraient s'y installer une partie de l'année, comme fera certainement Donald Trump à Mar-a-Lago, à une heure d'Indian Creek Island. Ils pourraient partager leur temps avec New York, où ils vivaient avant l'élection du milliardaire, et le New Jersey, fief familial des Kushner, où le couple possède un cottage au sein du Trump National Golf Club de Bedminster.

Une grâce préemptive pour les enfants Trump ?

Ivanka Trump et Jared Kushner n'ont pas encore livré leurs plans post-présidentielle, car Donald Trump refuse toujours de concéder publiquement sa défaite. Une obstination qu'ils ne défendraient pas en privé, mais ils partagent en revanche les inquiétudes du milliardaire quant aux possibles poursuites à leur encontre. Selon le «New York Times» et ABC News, Donald Trump envisagerait de gracier ses trois aînés, Donald Jr, Ivanka et Eric Trump, ainsi que son gendre Jared Kushner. Ce dernier avait eu un rôle crucial durant la campagne de 2016 et dispose d'un portefeuille très étendu en tant que conseiller à la Maison-Blanche. Son beau-père l'a notamment chargé de trouver une solution au conflit israélo-palestinien.

Ivanka Trump a elle-même dénoncé, la semaine dernière, «une nouvelle démonstration de la vindicte politique et du gaspillage d'argent du contribuable», après avoir été interrogée pendant cinq heures par un procureur chargé d'une enquête sur de possibles détournements de fonds entre le comité d'organisation de l'investiture de Donald Trump et la Trump Organization, dont elle était une vice-présidente jusqu'à son arrivée à la Maison-Blanche.

Source: Paris Mtach