Un couple condamné pour avoir violé leur fille «pour sauver le monde»

 Le couple comparaissait devant la cour criminelle du Cher pour viols incestueux et complicité de viols incestueux sur leur fille mineure de moins de 15 ans.  
Un homme de 62 ans et son épouse de 40 ans ont été condamnés hier respectivement à dix-huit ans de réclusion criminelle et huit ans de prison. Ils comparaissaient depuis lundi devant la cour criminelle du Cher pour viols incestueux et complicité de viols incestueux sur leur fille mineure de moins de 15 ans.

«Il faut que tu m'aides à sauver le monde sinon on va tous devenir des poissons», aurait dit ce père, âgé à l'époque de 54 ans, à sa fille âgée de 12 ans. Il aurait ainsi imposé des rapports sexuels à sa fille, de 2012 à 2018, en avançant cet argument.

Pour prouver à sa fille que les humains allaient très probablement se transformer en poissons, il lui a fait croire, dans une mise en scène, que des écailles poussaient sur son ventre... Durant sept ans, de ses 12 à ses 19 ans, la jeune fille aurait régulièrement été violée par son père. Ce dernier assure que sa fille était «consentante», arguant qu'elle aurait même abusé de lui lorsqu'il était ivre.

Conditionnée, la jeune fille a cru pendant des années que son père possédait des pouvoirs surnaturels, pour pratiquer ce qu'il appelait la magie noire et la magie blanche. Une enfant est même né des suites de cette relation incestueuse.

La belle-mère de la victime participait à ces viols. Seconde épouse du sexagénaire, elle était accusée de complicité de viols incestueux commis sur un mineur de 15 ans par un ascendant.

Les deux condamnés disposent de dix jours pour faire appel. À leur sortie de détention, ils devront tous les deux se soumettre à un suivi socio-judiciaire durant quinze ans pour lui, et sept ans pour elle.

Par CNEWS