Concert à 1 million: Fally Ipupa quitte Abidjan avec plus de 250 millions

 Concert à 1 million: Fally Ipupa quitte Abidjan avec plus de 250 millions 
L’artiste congolais Fally Ipupa aurait généré plus de 250 millions Frs CFA à Abidjan à l’issue d’une série de trois (3) concerts donnés à Abidjan et à Bouaké dans le centre de la Côte d’Ivoire, entre le 26 décembre 2020 et le 2 janvier 2021.

Fally Ipupa: Concert privé pour 1 million de FCFA

Comme le rapportent nos confrères d’Opera News, qui ne précisent pas si cette information émane de l’équipe de management du chanteur, l’ensemble des concerts de Fally Ipupa à Abidjan, devrait dépasser les 250 millions de Frs CFA de recettes en ce début d’année 2021.

« Le prix du ticket d’entrée de son concert du samedi 02 janvier 2021, dédié à des hommes d’affaires africains bat les records en Côte d’Ivoire. Un (1) million Frs CFA pour une centaine de spectateurs, soit 100 millions Frs CFA au bas mot. Dans l’ensemble, l’artiste a fait engranger au minimum 250 millions Frs CFA », a indiqué le média.

A cela pourrait s’ajouter le cachet du concert du stade de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan et un autre donné à Bouaké offert par les autorités de la 2è ville du pays, ajoute le confrère. Ce dernier n’aura duré que 5 à 10 mn du fait d’affrontements entre les forces de l’ordre et les spectateurs qui ont mis fin au spectacle.

C’est donc une moisson « très bonne pour l’aigle, l’empereur 4K comme se fait appeler Fally Ipupa. On peut dire à juste titre, comme lui : ‘‘Trop d’avance comme Roll’s Royce sur moto’’ » qui a mené des actions caritatives dans la capitale économique ivoirienne avant de quitter le pays.

La chute des ventes de CD et le poids croissant du streaming - avec des redevances beaucoup moins importantes, ont conduit plusieurs artistes notamment les stars de la musique à faire de plus en plus de concerts, en pratiquant des prix souvent très élevés.

C’est justement cette réalité qui a amené nos confrères à faire un jeu de calculs au terme des trois spectacles de Fally Ipupa en cette fin d’année dans le pays d’Alassane Ouattara, la Côte d’Ivoire, devenu le pays le plus riche de l’Afrique de l’Ouest en 2020 avec un PIB par habitant s’établissant à 2 286 dollars fin 2019, selon la Banque mondiale.

‘’Ce ne sont pas les artistes qui fixent les prix des tickets pour les concerts"

En effet, le premier concert de Dicap La Merveille intervient le 26 décembre dans la prestigieuse salle des congrès d’Abidjan Sofitel Hôtel Ivoire sis au quartier chic de Cocody, sur les berges de la Lagune Ebrié.

Pour ce spectacle, l’interprète de « Travelling love » a mis la barre haut : 100. 000 Frs CFA le billet d’entrée, soit 154 euros environ pour une salle de 1500 places assises où les spectacles ont lieu en moyenne entre 10.000 et 25.000 FCFA.

Nombreux observateurs sont montés au créneau pour exprimer leur indignation face à ce prix jugé trop élevé.

Cependant, force est de constater que les tickets se sont arrachés comme de petits pains. Et la salle de spectacle du Sofitel Hôtel Ivoire était archi-comble. Ici le calcul donne 150 millions Frs Cfa

Le samedi 02 janvier 2021, Fally Ipupa décide de prester en live VIP, événement haut de gamme pour des hommes d’affaires africains et autres industriels en vacances à Abidjan : 100 places selectes pour la bagatelle somme d’un million de Frs CFA le billet. La calculette affiche, selon le site, 100.000.000 Frs CFA.

C’est sans compter le concert populaire de l’Université Félix Houphouët-Boigny à 5000 F CFA que donnera l’artiste, l’un des plus adulés sur le continent et qui enregistre des collaborations internationales avec les sommités de la musique mondiale comme R. Kelly.

Une belle moisson pour Fally Ipupa qui a tenu à lever toute équivoque sur l’organisation et la fixation des prix des billets lors des concerts organisés par des promoteurs parfois véreux.

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à la veille de ce fameux concert, Fally Ipupa a tenu à dire ses vérités. ‘’Ce ne sont pas les artistes qui fixent les prix des tickets pour les concerts. Je comprends que 100 000 Fcfa soient élevés pour certaines personnes, mais c’est la raison pour laquelle on a proposé un autre concert pour le 27 décembre à 5000 Fcfa et un autre concert gratuit à Bouaké… Mais j’aimerais que vous sachiez que ce n’est pas Fally Ipupa qui fixe le prix de ses concerts‘’, a-t-il indiqué.

Par afrique-sur7.fr