Coronavirus : les fumeurs jugés prioritaires pour se faire vacciner aux Etats-Unis

  
L'état américain du New Jersey vient d'élargir sa liste des personnes prioritaires pour la vaccination contre le Covid-19. D'après la chaîne NBC, les fumeurs sont à présent personnes prioritaires pour se faire vacciner.

Cela représente près de 2 millions d'habitants sur les 9 que compte la région située sur la côte est des Etats-Unis, rapporte la chaîne NBC.

Ainsi, sur la liste des personnes prioritaires, le New Jersey a placé les personnes de plus de 65 ans, ainsi qu’à celles de 16 à 64 ans souffrant de maladies sous-jacentes, comme le cancer, le diabète, les maladies cardiaques, ou encore les maladies rénales chroniques. A cela s'ajoutent depuis jeudi, les fumeurs.

Une décision mal accueillie

Cette révision de la stratégie vaccinale de la région fait débat aujourd'hui aux Etats-Unis.

La décision de les inclure sur la liste des personnes prioritaires pour le vaccin, contrairement aux enseignants par exemple, a suscité un débat enflammé dans l’État américain. 

Car, certains Américains ne comprennent pas pourquoi les services sanitaires préfèrent donner la priorité aux fumeurs plutôt qu'à des personnes dont les professions sont à risque, comme les enseignants.

Un choix stratégique

Cependant, la commissaire à la Santé du New  Judith Persichilli a déclaré que «fumer vous expose à un risque significatif de résultats indésirables du COVID-19».

Des informations confirmées par une étude récente menée King’s College de Londres. Les chercheurs ont avancé que «les fumeurs sont plus susceptibles que les non-fumeurs de développer les symptômes classiques du Covid-19.» Et précisant également que «les fumeurs testés positifs ont 50% de plus de risque d’être hospitalisés que les autres».

Par CNEWS