Côte d’Ivoire-Droits d’auteur/ Tina Glamour reçoit 43 000 Fcfa et bat un record: Fally Ipupa dépassé…

 PhotoCollage_20210110_113828885-scaled  
Elle n’a pas sa langue dans sa poche et est connue en Côte d’Ivoire pour être une férue des joutes
verbales, les clashes. Tina Glamour, mère de DJ Arafat, a reçu un cadeau de Fally Ipupa avant que l’artiste ne quitte la Côte d’Ivoire. C’est en présence de l’artiste qu’elle s’est insurgée contre la modicité de ses revenus artistiques.
“Nous en Côte d’Ivoire, on est lésés dans les droits d’auteur. Moi-même ma banque m’a dit que j’ai reçu 43000 FCFA, une grande chanteuse des années 1990 comme moi. Les Fally Ipupa ne chantaient pas encore, il était en train de danser, il tournait ses reins derrière Koffi Olomidé, il ne chantait même pas encore” a dénoncé Tina Glamour.
Côte d'Ivoire-Droits d'auteur/ Tina Glamour reçoit 43 000 Fcfa et bat un record: Fally Ipupa dépassé...

“43000 Fcfa, je dis hein, j’ai pris un coton tige, ce n’est pas 43 millions, 43000 Fcfa, donc j’imagine ceux qui ne sont pas connus”, s’est désolée la mère de DJ Arafat devant un Fally Ipupa et sa délégation ébahis.

Avec cette somme comme droits d’auteur, Tina Glamour vient d’enterrer le triste record d’un autre artiste ivoirien.

Côte d'Ivoire-Droits d'auteur/ Tina Glamour reçoit 43 000 Fcfa et bat un record: Fally Ipupa dépassé...

En 2018, l’artiste reggae Fadal Dey avait crié au scandale et ému les Ivoiriens en révélant que sa banque lui avait versé des droits d’auteur à hauteur de 34.980 FCFA. Il a été effacé des tablettes du record Guinness des droits d’auteur les plus insignifiants en Côte d’Ivoire.

Par afrikmag.com