Inde : avant la vaccination réelle, des simulations sur des mannequins

 Le pays envisage que 300 millions de personnes soient vaccinées lors du premier semestre 2021. 
L’Inde se prépare à une campagne massive de vaccination contre le Covid-19, qui doit débuter la semaine prochaine. D’ici là, des simulations sont réalisées sur des mannequins.

L’objectif est de permettre aux personnels soignants de s’exercer avant d’administrer le vaccin développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford dans des conditions réelles.

L’Inde, qui compte 1,3 milliard d’habitants, s’est donné l’objectif de faire vacciner un peu moins de 20% de population, soit environ 300 millions de personnes, d’ici à la mi-2021.

Plus de 10 millions de cas dans le pays

Une campagne de vaccination rendue possible par le feu vert de l’autorité indienne des médicaments cette semaine.

Au total, 96.000 personnels de santé ont été ou sont en train de finir leur formation pour inoculer le vaccin, le Covishield. Celui-ci a déjà été autorisé au Royaume-Uni et en Argentine.

Selon l’AFP, on dénombre au moins 10 millions de contaminations et près de 150.000 morts du nouveau coronavirus en Inde.

Par CNEWS avec AFP