Kamala Harris : l’ex de son mari sort du silence

  
Sur Instagram, Kerstin Emhoff, l'ex-femme du mari de Kamala Harris, est sortie du silence. Invitée à la cérémonie d'investiture de Joe Biden ce mercredi 20 janvier, elle a fait part de sa grande "excitation".

Une magnifique famille recomposée. Ce mercredi 20 janvier, le duo Joe Biden - Kama Harris investissait officiellement la Maison Blanche, remplaçant au passage Donald Trump. Parmi les personnes présentes pour l'investiture du 46e président des Etats-Unis, on comptait les Obama, Lady Gaga, Jennifer Lopez, Katy Perry et Orlando Bloom, mais aussi l'ex-femme de Douglas Emhoff, le mari de Kamala Harris. La dénommée Kerstin Emhoff est d'ailleurs sortie de son silence sur les réseaux sociaux.

"C'est réel. Tellement excitée derrière le masque!" a-t-elle noté en légende d'une photo où on peut la voir poser devant le Capitole. Il faut dire que Kerstin Emhoff a été mariée pendant 25 ans à Douglas Emhoff et qu'ensemble, ils ont eu deux enfants, Cole et Ella. Plutôt que de se déchirer lors de leur divorce, Kerstin et Douglas ont préféré la paix et la sérénité, si bien qu'ils sont aujourd'hui toujours très proches. Encore mieux, elle s'entend à merveille avec la nouvelle vice-présidente des Etats-Unis.

Kamala Harris "très amie" avec l'ex de son mari

En août dernier, Kamala Harris avait accordé une interview à People et avait parlé de sa relation avec l'ex-femme de celui qui est son mari depuis 2014. "Kerstin et moi, nous nous entendons bien et nous sommes très amies," avait-elle confié. Et d'ajouter : "Elle et moi sommes devenus un duo de pom-pom girls dans les gradins des compétitions de natation et des matchs de basket d'Ella, qui est souvent embarrassée. On se dit parfois que notre famille est peut-être trop moderne." Celle qui a eu une histoire d'amour avec une star de la télé US en a dit plus sur cette complicité construite avec ses beaux-enfants Cole et Ella. "Ils ne m'appellent pas belle-maman mais Momala. L'une des clés de ma relation avec eux, c'est leur mère," avait-elle confié.

Par gala.fr