Nouvelle-Zélande. Une jeune femme de 19 ans meurt après une attaque de requin

 Une jeune femme de 19 ans est décédée jeudi 7 janvier après avoir été attaquée par un requin au large d’une plage en Nouvelle-Zélande. 
Une jeune femme de 19 ans est décédée jeudi 7 janvier après avoir été attaquée par un requin au large

d’une plage en Nouvelle-Zélande. Des secouristes l’ont sorti de l’eau et ont tenté de la réanimer, en vain. Une autopsie doit être pratiquée ce vendredi pour déterminer les causes exactes de sa mort.

Une jeune femme de 19 ans est morte jeudi 7 janvier au soir après avoir été attaquée par un requin en Nouvelle-Zélande. Les faits se sont produits peu après 17 h sur la plage de Waihi Beach, au nord du pays non loin d’Auckland, rapporte le NZ Herald relayé par Paris Match.

Selon des témoins, la jeune victime aurait été aperçue en difficulté dans l’eau par des sauveteurs en mer. Elle aurait été immédiatement sortie de l’eau et ramenée sur la plage, où des secouristes auraient pris le relais, essayant de réanimer la jeune femme. Elle était à ce moment-là encore vivante.

Une autopsie pratiquée

Selon le témoignage d’un spectateur de la scène au NZ Herald, cette tentative de réanimation était une « expérience très traumatisante et poignante ». Un inspecteur de police s’est exprimé vendredi 8 janvier pour adresser ses condoléances aux proches de la victime. « Une autopsie doit être conduite aujourd’hui et nous fournira une meilleure compréhension de ce qui s’est passé », a-t-il ajouté.

Les conditions en mer au moment de l’attaque étaient agitées mais n’empêchaient pas la baignade. Selon le média néo-zélandais, un couple aurait vu nager un requin la veille dans la même zone. Il est difficile de savoir aussi tôt quelle espèce de requin peut être en cause, mais un jeune requin blanc a été plusieurs fois aperçu dans la région depuis quelques mois.

Par  Ouest-France avec agence