Open d’Australie. Melbourne de nouveau touchée par le Covid-19 à 16 jours de la venue des joueurs

L’Australien Nick Kyrgios et les joueurs participants à l’Open d’Australie vont rester deux semaines en quarantaine avant le tournoi. 
Après 61 jours sans le moindre cas de Covid-19, trois cas positifs ont été identifiés ce mercredi 30 décembre à Melbourne. À moins de six semaines de l’Open d’Australie, et alors que les premiers joueurs sont attendus le 15 janvier, le retour du virus pourrait potentiellement remettre en cause la tenue du tournoi, décalé du 8 au 21 février prochains.

Après deux mois sans le moindre cas de Covid-19, Melbourne est de nouveau touchée par le Coronavirus. Mercredi, trois femmes ont été diagnostiquées positives au coronavirus. Une nouvelle qui a de quoi inquiéter les organisateurs de l’Open d’Australie, déjà contraints de reporter le premier Grand Chelem de la saison de trois semaines (8 au 21 février), en raison de la quarantaine de quatorze jours imposée à tout visiteur quel qu’il soit.

Les participants doivent arriver entre le 15 et le 17 janvier

Alors que le Covid-19 fait son retour, les participants de l’Open d’Australie doivent arriver entre le 15 et le 17 janvier, avant une période de deux semaines en quarantaine, avec seulement cinq heures pour sortir par jour, uniquement pour des activités liées au tennis (entraînement, soins…).

Par Ouest-France