Passeport vaccinal obligatoire pour entrer au Canada ?

  
Alors que la vaccination est en plein déploiement au Canada et que le nombre de cas ne cesse d’augmenter poussant le système de santé au delà de ses limites, les USA envisagent de créer une application mobile de certification de vaccination pour les individus qui souhaitent passer la frontière.

Plusieurs entreprises et groupes technologiques ont commencé à développer des applications ou des systèmes pour smartphone permettant aux particuliers de télécharger les détails de leurs tests et vaccinations Covid-19, créant des informations d’identification numériques qui pourraient être affichées afin d’entrer dans les salles de concert, les stades, les cinémas, les bureaux ou même les pays. .
Le Common Trust Network, une initiative de l’organisation à but non lucratif basée à Genève, The Commons Project et le Forum économique mondial, s’est associé à plusieurs compagnies aériennes, notamment Cathay Pacific, JetBlue, Lufthansa, Swiss Airlines, United Airlines et Virgin Atlantic, ainsi qu’à des centaines de systèmes de santé. à travers les États-Unis et le gouvernement d’Aruba.
L’application CommonPass créée par le groupe permet aux utilisateurs de télécharger des données médicales telles qu’un résultat de test Covid-19 ou, éventuellement, une preuve de vaccination par un hôpital ou un professionnel de la santé, en générant un certificat de santé ou en passant sous la forme d’un code QR qui peuvent être montrées aux autorités sans révéler d’informations sensibles. Pour les voyages, l’application répertorie les exigences en matière de « passeport santé » aux points de départ et d’arrivée en fonction de votre itinéraire.

Nous avons appris hier que le comté de Los Angeles travaillait avec Apple pour intégrer ce certificat au sein de son « Apple Wallet ». Cette application pourrait mémoriser toutes les informations concernant le type de vaccin reçu et d’autres données relatives au dossier de chaque individu.

La situation alarmante au Canada combinée à la disponibilité croissante du vaccin à travers le monde pourrait-il pousser les autorités à exiger ce type de certificat/passeport dans les prochains mois ? C’est une question qu’il va falloir se poser si on veut éradiquer la maladie car on constate que les mesures actuelles de mise en quarantaine ne sont pas fiables à 100%, le variant du virus étant déjà rendu au pays malgré toute la panoplie de précautions en place. À cela s’ajoute le coût d’application et de contrôle des directives sur un système déjà très chargé.

Les Canadiens qui semblent majoritairement ouverts à la vaccination ne s’opposeront certainement à une telle mesure, simple, pratique et quasiment gratuite à mettre en place.

Source : BloombergCNN, immigrer.com