Voici le signe du zodiaque le plus cruel de tous

 voici-le-signe-du-zodiaque-le-plus-cruel-de-tous 
Il n’a aucune empathie et est le plus manipulateur. Il ne pense qu’à ses intérêts quitte à faire souffrir les autres, et ce, même les plus proches de son entourage. Découvrez quel signe du zodiaque est le plus cruel. Une fois qu’il tient quelqu’un en horreur tous les coups sont permis.

Même s’il a de grandes qualités, ce signe du zodiaque est cruel une fois qu’il est blessé. Son ennemi n’a pas intérêt à être dans les parages car lorsqu’ils retournent leur veste, il n’a aucune pitié.

Quel est le signe le plus cruel du zodiaque ?

Connus dans l’astrologie pour représenter la dualité, ce sont des personnes qui sont haies ou au contraire adorées. Lorsqu’elles sont incompatibles avec un signe, la pitié n’est pas au rendez-vous et n’hésitent pas à commettre les plus grands coups bas. Sous le signe des jumeaux ange et démon, vous l’aurez deviné, ce sont les Gémeaux. Sous leurs airs sociables et leur allure bon enfant, ce sont de véritables opportunistes. Ils sont prêts à compromettre leurs opinions s’il s’agit de servir quelque chose à laquelle ils tiennent. La plus grande chose qui les caractérise ? La rancune. Et ce ne sont pas le type à expliciter leurs griefs. Leur ressentiment se manifestera par les vengeances les plus innommables.

Les Gémeaux sont des as de la manipulation

Ces opportunistes du zodiaque voient en chacun un être qui pourra servir leurs intérêts. Ils ont du mal à cultiver de l’amitié car ils manquent d’empathie et ils tournent souvent le dos à leurs proches quand ils ont besoin d’eux. Les Gémeaux ont souvent tendance à dénigrer les autres pour rester dans la lumière. Leur besoin de briller est tel qu’ils veulent à tout prix voler la vedette aux autres et les éteindre avec leurs méthodes de manipulation. Leur envie d’asseoir leur pouvoir les pousse à user de leur double visage pour souffler le chaud et le froid. En amour, ils devront être sûrs de se sentir supérieurs à leur partenaire pour s’engager car ils ne supporteront pas qu’on les éclipse. Sous leurs airs charmants, ils arrivent à être validés et ainsi à isoler la personne qui décide de partager leur vie.

Les Gémeaux sont de mauvaises langues

Extrêmement mondains, l’envie de plaire des Gémeaux les poussera à être de vrais électrons libres et ainsi à toujours nourrir des relations superficielles. Ainsi, ils s’assureront de gagner l’admiration des autres en se montrant toujours sous leur meilleur jour. En présence de chacun, ils s’assureront de diviser le groupe pour mieux régner et colportant des calomnies et en semant la zizanie comme ils pourront. Leur intérêt ? Créer des conflits qu’ils régleront pour avoir une image de pacificateur. En montrant toujours patte blanche, ils diront à leur interlocuteur ce qu’il a envie d’entendre. S’ils sont confrontés, ils nieront tout et feront semblant de se sentir offusqués et utiliseront volontiers une stratégie de victimisation.

Les Gémeaux sont un signe rusé

Si les Gémeaux arrivent toujours à tirer leur épingle du jeu, c’est parce qu’ils ont un sens de l’analyse affûté. Fins observateurs, ils arriveront à déceler les talons d’Achille de chaque personne, d’où leur faculté à faire et à dire les choses les plus blessantes. Même après s’être vengés, ils ne ressentiront aucun remords car ils n’ont à cœur que leurs propres sentiments. Pour que leur fiel soit subtil, ils utilisent volontiers le sarcasme pour semer le doute. Cette ironie empêche leur interlocuteur d’avoir un conflit frontal avec les Gémeaux. Ils ne prendront jamais leur part de responsabilité dans les tensions qu’ils pourront provoquer. Ce trait de caractère les rend insupportables mais moins que ce signe.

Pour les Gémeaux, la fin justifie les moyens

Au travail, ils se montreront très carriéristes malgré leur côté amical. S’ils sont patrons, ils tireront tout ce qu’ils peuvent de leurs employés jusqu’à l’épuisement. Leur volonté de réussir à tout prix les poussera à écraser tous les autres sur leur passage et ce malgré les coups de main qu’ils ont pu recevoir de leurs collègues sur leur parcours. Cette ruse sera plus efficace car ils cultivent un côté candide qui les rend fiables auprès de tous. C’est justement parce qu’on leur donne le bon Dieu sans confession que leur opportunisme fonctionne auprès de tous. « La fin justifie les moyens » semble être une devise qui les anime au quotidien. Leur misérabilisme les pousse à se faire plaindre constamment et c’est ainsi que leur charme destructeur opère. Même si quelqu’un qu’ils ont détruit les supplie, ils n’auront absolument aucun scrupule. Malgré ce défaut considérable, les Gémeaux ont quand même des qualités qui les rendent exceptionnels. 

Par santeplusmag.com