61% des Français souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19 : est-ce suffisant ?

 61% des Français souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19 
LA VÉRIFICATION - Un nouveau sondage révèle une hausse des intentions de vaccination. Cela suffira-t-il à réduire les formes graves et à atteindre l'immunité collective ? Et quid des variants ?

LA QUESTION. Ça monte, lentement et sûrement. Alors que mi-décembre, seuls 40% des Français déclaraient souhaiter se faire vacciner, cette proportion est désormais de 61% si l'on en juge par les résultats d'un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro et France Info publié jeudi 19 février. 19 points de plus, soit quasiment moitié plus : cette hausse n'a rien de négligeable. Il faut dire qu'entre-temps, 195 millions de doses ont été administrées dans le monde, sans que n'apparaissent pour l'instant des effets secondaires imprévus, ce qui a pu rassurer bien des Français légitimement inquiets en décembre alors que les résultats des essais de phase 3 n'avaient pas encore été publiés.

Si cette hausse est impressionnante, suffit-elle néanmoins pour endiguer l'épidémie de Covid-19 ? Cette question est en réalité double, étant donné que les vaccins ont un double effet. Le premier est la réduction des formes graves de la maladie : vous serez peut-être infecté par le virus Sars-CoV-2,

lefigaro.fr